Reviews for The End ?
Yza Zaz chapter 1 . 3/1/2006
Joli poème. L'ambivalence de celui "qu'elle" aime donne toute sa profondeur au poème grâce aux strophes tantôt en français, tantôt en anglais qui renforce non seulement sa dualité mais celle du couple féminin masculin, etc. Je vais m'arrêter là sinon ma review va devenir un , il est superbe tel qu'il est.