Reviews for Vivre de vide
zigaudrey chapter 1 . 10/12/2017
Alors, elle laisse la famine rongée son corps, comme un suicide lent?

J'ai lu une histoire dont les deux enfants refusent de se nourrir rien pour qu'ils soient ensemble, en voisin, après la destruction de leur bâtiment. Ils ressentaient la nausée et l'étourdissement. Cette façon d'attendre la réponse des parents m'a frappée à la poitrine. Je sais que ce sont des enfants mais ont-ils consciences que manger est important pour leur survie et ils risquent de mourir affamé? Ou peut-être qu'ils attendent leur mort lentement? Ce qui est très effrayant.

Je déteste quand la société recherche le corps parfait, tout en pétrifiant la santé publique. Résultat, les filles, victimes, refusent de manger pour perdre du poids, atteignent l'anorexie et mourir. En effet, la société est la mort elle-même.

Le plus effrayant dans ce texte est que la protagoniste se réchauffe de ses propres douleurs. N'a t-elle pas eu conscience que manger nourrit le corps? Elle sera un squelette anorexique.
Je pense qu'elle voulait avoir un corps squelettique parce qu'il ne faut pas juger quelqu'un par son apparence et l'anatomie desséchée est la seule qui ne subit aucune modification. (A l'exception de l'ossature lourde, un attribut génétique)
Être anorexique est ma plus grosse crainte. Mon corps a besoin de calories pour me maintenir.

La première phrase du texte me rappelle l'auto-scarification. Les adolescents se sacrifient non seulement en tant que douleur silencieuse mais pour exister. Jouer avec la mort en tranchant la poignet et sentir la souffrance leur permet de sentir son existence. Alors, ne pas manger est une forme d'auto-scarification?

"Les publicités d'acception du corps". Récemment, j'ai visionné une vidéo sur "Terrible Fat Acceptance Comic" sur YouTube. Il montrait un diaporama et posait ses commentaires sur chaque planche de bande dessinée. Ces dessinateurs sont idiots. A un moment, un personnage dit "Être gros est un pêché et une faiblesse alors que les maigres sont vertueux et fort". Faux! Les maigres sont discriminants et donnent une très mauvaise réputation sur les personnes avec une corpulence idéale. Bien joué la société. Vous êtes des bêtes stupides. Seules les victimes sont plus intelligent et gentils que les harceleurs méchants et destructeurs d'image.

"La monstruosité féminine...n'a jamais existé". Cette phrase véridique.
Le corps de Barbie est impossible à l'obtenir. Deux filles, une russienne et l'autre africaine, sont porteuses d'un corps ressemblant à cette poupée, grâce à la génétique. Il serait injuste que ce corps idéal soit génétique, comme une malchance mais il faut accepter ce que la nature nous offre. On ne peut pas la manipuler de notre propre main. Notre corps n'est pas une œuvre d'art.

Le plus important est la valeur et non l'apparence physique. La société bloque la valeur des personnes par l'apparence et ils ne pourront pas avancer. Le pire est que, d'après une documentation, les personnes atteintes d'obésité auront moins de chance d'être acceptées dans un poste commercial. Statistique prise en 2005.

Lorsque vous, les lecteurs, visionnez ce texte, ne faites pas comme cette protagoniste. Restez comme vous êtes, vous êtes parfaits. Prenez soin de votre santé, mangez sains, équilibrer et pompez votre cœur, c'est lui qui maintienne votre vie!

J'ai ensuite réalisé que vous êtes la même personne qui avait rédigé "Levide" et "Boulimie -Le Corps et la Raison". Le choix de ces sujets sont sensibles. La société est notre pire ennemie.