Reviews for Coups de théâtre à l'Aéroport
La ville d'Italie chapter 10 . 6/29
Salut, salut Devine qui c'est! (Avec le nom qui s'affiche, ce jeu n'est pas très crédible).

Je n'en reviens pas. Quand j'ai vu que j'avais une new sur ta fiction, je me suis d'abord dit "Euh... attends deux secondes, c'est quoi ce truc?". Honnêtement avec ma mémoire pourri, il a fallut une minute entière pour que je me souvienne. Et le pire, c'est que je me souvenais de presque rien. Jusque c'était drôle. Alors évidemment, j'ai relu les premiers chapitres de cette pièce pour me remettre dans le bain. Et c'est toujours aussi drôle (en même temps, je vois mal comment les premiers chapitres auraient pû changer, mais bon). Autant dire que quand je suis arrivé au chapitre 6, j'avais hâte de lire leurs nouvelles aventures.

Le chapitre 6 était super marrant! J'adore comment tout le monde appelle Pierre, Simplet. Même le chef. Et le coup de la bague de fiançailles était génial. Aucune idée de comment Louis se l'est procuré, mais j'envie ses talents. Ca fait plaisir de voir que tu n'as pas baissé en terme d'écriture. Généralement quand on reprends une histoire après un certain temps, on a tendance à perdre une partie de ce qui fait l'essence de l'histoire (oui, je dois l'avouer, je parle par expérience personnel). Mais c'est pas ton cas, c'est chouette.

Pour en revenir à nos moutons, je trouve Jacqueline super drôle dans ce chapitre: "mais vous auriez pû vous casser une jambe!" Euh... genre, c'est le seul problème. XD Et Edouard qui renchérit avec ses ongles.
Mais Jacqueline n'est jamais aussi amusante que quand elle est avec Auguste. Le coup de Roméo et Juliette était super, comme l'amour est sourd, d'ailleur. Il faudrait que je me souvienne de ce genre de truc pour pouvoir les resortir de temps en temps.

Mais le passage le plus drôle de ce chapitre, c'est quand Edouard et Auguste pleur dans les bras l'un de l'autre. J'imagine trop bien la scène en plus. J'ai piqué un de ces fou rire. Je comprends la réaction de Jacqueline, honnêtement. Mais bon, au pire, puisque l'un n'avait plus sa femme et l'autre aucun succès avec les filles, ils auraient pû ce mettre ensemble. Ca leur aurait évité des efforts.

Le truc qui m'a surpris, c'est qu'à la fin de l'acte 4, Auguste et Edouard chiale, et que dans le début de l'acte 5, on retrouve Auguste avec Louis et Lucie, alors qu'ils se sont barré avec le chef pour discuté plusieurs minute avant. Comment le truc à pût ce passer? Le chef est revenu? Il était partie se boire un café? Parce que la discution aurait dû commencé depuis un moment, avant qu'Auguste ne rapplique. Ou alors il était parti au chiotte. C'est une hypothèse. Et si c'est le cas, merci de nous avoir épargné la scène où il est sur le trône XD

Mais le chapitre est extra aussi. Pierre qui pense que tout ça est un jeu, s'était un très bonne réplique, même si ça ne vaut pas le "vous ne voulez pas passé de l'autre côté de la barrière?". D'ailleurs, j'ai toujours pas compris si c'était un pot de vin ou la caution que le directeur à donné au chef. Parce que si c'était un dessous de table, il est déjà passé de l'autre côté de la barrière (mais que fait une barrière à côté d'une table XD, désolé)

A la fin du chapitre, j'ai imaginé Louis avec une tête de souris. Je ne sais pas pour toi, mais moi je trouve que ça lui va drôlement bien. C'est trop trop mignon un tout petit rongeur. Sauf qu'eux ne s'allie jamais avec les chats CX

Le chapitre suivant m'a... bah... on peut dire que ça m'a totalement laissé sur le cul. Bon, bien sur Edouard est toujours à la ramasse (c'est même devenu un vrai con, on va pas se faire consolé juste comme ça par une inconnu!). Mais la scène avec le policier et Marie, ouah. T'aime l'amour vache, toi non? Entre Louis et Lucie, le flic et Marie, Edouard et Jacqueline, et Auguste qui se mange des baffes comme si elles sortaient d'en paquet de bonbon XD Ca fait beaucoup. Et c'est plus drôle comme ça.
Enfin, je dois avouer que quand ils sont entrée en scène en se disputant, je l'avais pas vu venir qu'ils allaient s'embrassés. Et Carreau qui débarque juste après. u D'ailleur, pourquoi il se bat avec le policier? De un, il est marié et de deux, il l'a largué, non? Quand il lui a dit de quitter son bureau et qu'il ne quitterait pas sa femme? Moi qui pensait qu'ils avaient rompu.

Autre petite incohérence (je te jure que je chipote vraiment): pourquoi Marie voudrait-elle tuer Carreau? Parce qu'elle n'est que sa maitresse, si il meurt, elle ne touchera rien, tout son argent reviendra à sa femme. Qu'elle profite de ses charmes pour lui soutirer de l'argent, pas de soucis, mais le tuer est vraiment incohérent puisqu'elle n'aurait plus rien. Mais bon, je pousse vraiment loin les réflexions XD

La prise d'otage est vraiment amusante. Comment tu veux tenir en otage une telle bande d'emmerdeur. Il font que des conneries!
Et puis, merde, ils sont dans un commissariat! Ils pensaient vraiment s'en sortir? En parlant de cette prise d'otage, d'ailleurs, si Carreau fait du trafic, ça comprends aussi des armes, non? Alors pourquoi voler celle de Jacqueline? Mais bon, au pire on s'en fout.

La tête que j'ai fait quand Pierre a dit qu'il était inspecteur. C'était un mélange bizarre entre "Hahahahaha" "Pas possible" et "Non, il était trop drôle en homme stupide". Ca aurait mérité de figurer sur une peinture de picasso. En tout cas, jolie retournement de situation. Je l'aurais jamais, mais alors jamais, deviné. XD

L'épilogue était plutôt simple. Pas grand chose à dire dessus. J'aurais bien voulu que Louis invite Lucie à diner, mais bon c'est pas très grave. Mais ça m'a quand même fait bizarre que Pierre dise des truc cohérent... Mais attends deux secondes? Qu'est-ce qu'il foutait là, déguisé en homme de ménage?

Bref, je pense que ce commentaire résume assez bien ma pensée. J'ai adoré ta pièce de théatre du début à la fin et je suis super heureuse que tu l'ais finis. Je la relirais surement de temps à autre, ça me redonnera la pêche.

Merci pour cette super histoire et que l'inspiration ne te quitte jamais.
Bye \(u)/
La ville d'Italie chapter 5 . 5/5/2012
Morte de rire. C'était un très bon chapitre, drôle, même si il l'était un peu moins que les précédents, je trouve même ça bizarre vue qu'on à THE trio en scène pendant presque toute la duré du spectacle. Mais ils sont quand même bon. Y a plusieurs réplique qui mon tuer surtout:

Audébut quand Pierre dit "Qui s'est que vous voulez doublez?". Putain j'étais morte. Horrible comment j'étais éclaté. Où tu vas chercher des trucs pareil? Ce Pierre je commence à l'aimer de plus en plus.

Quoi que Auguste en tiens une couche lui aussi. Le "marquis de la Broche-Tertiaire" XD. Elle était trop bonne. Avec un nom pareil c'est déjà un miracle qu'il s'en souvienne lui même de son nom.

Y a aussi quand Pierre dit qu'il trouvait Louis beau garçon. Sa y ait mon esprit tordu de yaoiste est en train d'imaginer des choses que la morale interdit ". Je suis désolé mais je crois que tes personnages font des choses hautement plus grave dans le commisairiat.

Mais le meilleurs des passages c'est "Alors tu passes à table?

Y a quoi au menu?" CX Alors là, j'adore. C'est trop bon comme réplique. Et Don juan qui en rajoute "C'est vrai que j'ai faim" XD Quel bande de cons.

Je me demande quel à été le choix d'Edouard? Sa tante ou sa femme? J'ai vraiment hate de le savoir. Et les deux femmes qui se battent. XD Vas-y Jaqueline, fous lui une branlé à l'autre chanteuse de bas étages et de fond sous sol.

J'aime pas Carreau. D'abord parce qu'il est pas gentil avec Lucie alors que moi je l'aime bien. Et puis il ne se souviens même pas d'avoir engager Pierre. Le pauvre. )

Qu'est-ce qui se passe entre Louis et Carreau? J'ai hate de le savoir. J'en brule d'impacience.

Bref, ton chapitre est un peu moins drôle que les autres mais il est chargé d'intrigue et j'ai vraiment hate d'avoir la suite. Merci de faire autant d'effort pour écrire si bien et bon courage pour ton écriture. CX
La ville d'Italie chapter 4 . 4/20/2012
C'était fantastique. J'étais morte de rire. Dommage qu'il y ait pas eu Louis et Auguste, ça aurait été encore plus drôle.

Le chef à une drôle de répartit. Il veut tuer se pauvre Pierre? ** Bon d'accord, c'est un abruti fini, mais... Quoi que fini? Il en à pas encore finit avec la stupidité. Je dirais plutôt que c'est un abruti de concours. Pour citer un microbe psycopathe que nous connaissons si bien, je dirais "il est telement stupide qu'il a élevé ça au rang d'art". C'est pour te dire comment elle m'a marquer celle là. XD

J'adore la dispute entre Gladysse et Jaqueline. La vielle v/s la... la quoi? La mauvaise chanteuse? L'enmerdeuse? La manipulatrice? Tu lui vraiment fait un sale portrait à celle là, dis donc. XP

Si le policier ne veux pas lui en coller une à Gladysse, moi je suis prète à le faire. Y pas de problème, je suis volontaire ). Et cet abruti d'Edouard. De tous ça pourrais bien être lui le plus con. Peut-être même pire que Pierre, c'est pour dire. Quoi qu'il en tienne tous une bonne couche.

Mais en y pensant, on sait toujours pas comment ils se sont retrouvé là eux, non?

Bref, je conclus en te disant: Ma chère, ton boulot, c'est de la bombe!
La ville d'Italie chapter 2 . 10/23/2011
J'adore, j'adore, j'adore et j'adore! Y a pas à dire c'est vraiment trop drôle. Et le duo Louis et Auguste: trop bon. Sérieux y sont hyper marant. J'adore le passage avec

"Auguste : Vous croyez qu'il est vivant ?

Louis : Vous avez déjà entendu des morts parler ?" XD

Trop bien, c'st vraiment génial. Les personnages sont toujours aussi délirant et j'adore Pierre aussi. Il est vraiment stupide. Mais mon personnage préféré ça reste Louis. Je le trouvais déjà génial dans l'acte 1 mais il est beaucoup plus présent dans l'acte 2, et c'est pas pour me déplaire ). Il échire tout

Oh vvement l'acte 3. J'ai tro hate! Tu me préviens encore s'il te plait hein? D'ailleur merci de m'avoir prévenue.

Encore bravo ce chapitre est trop génial!3
La ville d'Italie chapter 1 . 8/10/2011
Une suite, une suite, Italie veut une suite! C'était trop drôle surtou le passage ''je le sais, ils me courent après depuis ce matin'' c'est trop drôle! 3 J'ai adoré. Les persos sont trop bien imaginer et le contexte en lui même est vraiment simpa. Bref j'ai adoré. XD