Reviews for Pâte filo
ewilangaelle chapter 4 . 12/30/2011
Coucou,

Ta fic me fait me poser pleins de questions... Qu'a t-il bien pu se passer ?

J'ai un peur qu'il y est une histoire de pédophilie entre le prof et Alexis, je n'aime pas ça...

Bonne continuation et encore merci pour cette fiction,

Ewi
Lagoushka chapter 4 . 12/30/2011
Alors là pour le coup, j'aime beaucoup. Y'a un truc dans ta façon d'écrire qui rend tout ça vraiment beau je trouve.

Puis toutes ces interrogations qui restent là, toutes les questions qiu se posent et aux quelles il faut juste attendre patiement les réponses ! C'est presque de la torture (je suis absolument pas patiente).

J'ai vraiment hâte de découvrir la suite ! :)
mrs-valence chapter 4 . 12/29/2011
Tu sais que ta rapidité de publication me donne des tas de complexes par rapport à la mienne? Ce qui ne doit surtout pas t'empêcher de publier autant que possible, par contre...Je peux vivre avec des complexes!

J'aime ta façon de parler de l'enfance. Beaucoup. Il y a tellement d'auteurs, y compris d'auteur publiés et reconnus, qui tombent dans les clichés et l'idéalisation bêbête de l'enfance. Toi, jamais. Ça me plaît.

La scène où Tobias fumait son premier joint m'a rappelé la fois où une connaissance m'a raconté que, quand il était gamin et que sa grande soeur devait s'occuper de lui, elle lui faisait des muffins au pot pour qu'il "reste tranquille". Les grands frères et grandes soeurs...Une race dangereuse par moment. Mais une très bonne scène. (Je parle de ta scène, hein, pas ma scène de muffin à la mari...)

La scène avec sa mère était elle-aussi très belle, très émouvante. Ça fait du bien de lire des choses plus douces et plus tendre, une fois de temps en temps. Surtout que tu réussis à ne jamais tomber dans la guimauve à deux sous.

Alexis...J'ai plusieurs théories sur Alexis. J'espère honnêtement qu'aucune d'elles n'est bonnes, parce qu'elles sont toutes plus déprimantes les unes que les autres.

« Charmant, me dit-elle en touchant un coffre à jouets de couleur mauve. Ose me dire que tu n'es pas gay maintenant." Ok...Cette phrase m'a vraiment fait rire comme une grosse débile. Je ne sais même pas pourquoi, exactement. Mais j'ai ris, ça c'est une certitude absolue.

Sinon, Daniela à de la chance. Elle sait bien des choses sur Alma, alors que moi, j'en suis réduite à m'inventer toute sorte de scénarios plus ou moins plausibles. (Je vais probablement finir par écrire des fanfictions sur tes histoires, l'éternelle, j'espère que tu en as bien conscience.)

La relation entre Alexis et Tobias...Tu sais, quand je lisais Jardin de givre, j'avais beau aimer ton histoire à un point dur à expliquer, j'étais quelque peur fraîné dans mon enthousiasme par mon manque d'affection pour l'un de tes personnages principals. Là...Tes deux personnages sont également intéressants et attachants, chacun à leur facon. Je ne peux pas attendre de lire sur l'avancement de leur relation. Et, peut être encore plus, sur leur passé commun.

Un autre chapitre sublime, mon Éternelle. J'attendrai le 5e avec une impatience enfantine et immature.

Valence

Ps: Trouves-tu que j'abuse du signe de ponctuation ... dans mes reviews/messages/histoires?
Galie chapter 4 . 12/29/2011
Qu'est-ce qu'on se croise, ce soir !

Je crois que j'aurais pas du aller fouiner dans tes reviews, j'ai envie de faire un copier/coller de ce qu'a dit Le Chat XD

Bon déjà, c'est définitif, cette histoire me passionne. Il faudrait que tu postes encore plus rapidement, parce que je deviens vite en manque, aha. Ton suspense, tu le magnes à la perfection. Il y en a partout, dans leur enfance, dans leur jeunesse. J'ai commencé à paniquer comme une débile à me dire merde ! Mini-Alexis est mort, alors qu'on le retrouve deux lignes plus bas avec quelques centimètres de plus. Ahem.

C'est riche en émotion, aussi. Même si je n'ai pas encore les larmes qui viennent, mon cœur se sert souvent. Le dernier moment où Alexis court avec le cochon sous le regard de Tobias, je l'ai trouvé très poignant. Ca l'était aussi quand mini-Alexis a rejeté Tobias. Le fait que ce dernier soit complètement perdu à ce moment-là était touchant.

J'aime bien quand tu parles du passé de tes personnages. C'est rare de tomber sur des auteurs qui savent s'y faire dans l'écriture sur les enfants. Tu es très douée pour rendre leur mentalité réaliste. Alexis est mature pour son âge, mais on sent quand même beaucoup une part de l'enfance chez lui. Et puis Tobias est vraiment chou. Le petit dernier qui prend son frère comme modèle, qui ferait tout pour devenir comme lui, le plus vite possible. Le frère d'ailleurs m'intrigue un peu, puisqu'on ne le voit pas au présent. Tout comme les parents.. J'aime beaucoup la mère, en passant. Et j'ai sourit à la façon dont elle s'est jetée en larme sur son fils.

J'allais oublié Daniela ! Je l'aime vraiment bien. Je ne sais pas encore qu'elle sera sa place, mais si elle veut bien nous chuchoter ce que Tobias lui a raconté, ça m'arrangerait bien 8) Et puis, c'est quoi cette histoire de poignard, hum?

Sinon, c'est vrai que ton style s'améliore toujours un peu plus. Qu'est-ce que ça va donner dans cinquante ans, tiens !

Bref, bref. A bientôt ! ;)

Galie.
Guest chapter 4 . 12/29/2011
Fiou, hé bien. Je m'en remets puis je te fais une review digne de ce nom aha.

Donc, commençons par le commencement: c'est fait exprès cette rime filée en -o dans la presque totalité du premier paragraphe ? XD Enfin, c'était amusant et étrange à la fois.

J'aime beaucoup, beaucoup les passages du passé. Tu sais très bien tenir le suspens.

Et tu sais bien gérer le monde via les yeux d'un enfant, toi aussi. Tobias est le parfait petit garçon qui veut faire son grand, comme beaucoup d'entre nous quand on est enfants, je suppose...

Le grand frère qui fait fumer un gamin, c'est intelligent ça xD

J'ai aimé voir Tobias s'inquiéter pour Alexis, et son incapacité à agir. Ça serre vraiment le coeur.

Pour la séquence du présent, elle est assez calme, ce qui est bien après une première partie assez riche en émotions. J'aime bien le personnage de Daniela, je ne sais pas si elle deviendra plus importante pour la suite de l'histoire.

En tout cas, j'aime, j'adore Alexis. Son personnage a plein de facettes, et tu jongles très bien entre les différents traits de sa personnalité. J'adore, vraiment, c'est mon personnage préféré je pense.

Bon, pour le général:

Déjà, ça m'a fait plaisir que tu mettes une référence d'EZ3kiel ! Chanson magnifique, et j'ai pris la peine de la remettre en boucle pour rester dans l'atmosphère. C'est la première fois, d'habitude quand une chanson est donnée, je la mets, puis je l'oublie. Là, c'était un réel plaisir de lire en écoutant cette fabuleuse musique.

J'aime beaucoup ta référence à la mythologie également avec Prométhée La métaphore était très jolie et spirituelle.

D'ailleurs, je trouve ton style plus "élaboré" que dans Jardin de Givre. Les émotions sont parfaitement bien retranscrites, ton style est poétique, plein de charmes, même les mots, même les sons, ont l'air d'avoir été accordés ensemble de manière à faire une douce mélodie.

Bref, je vais m'arrêter là avant d'entrer plus dans mes délires. Ça c'est de la review *reprend son souffle*.

Bref j'ai adoré, adoré, adoré. C'est intenable de ne pas connaître enfin l'histoire complète des personnages, qu'est-ce qu'il s'est passé entre eux.

A très bientôt j'espère sur fictionpress !

Le chat
Siphirith H-V-A-S. Jr chapter 2 . 12/28/2011
Et bien encore une fois, ça m'a l'air assez sombre. J'aimerai trop avoir un cochon ... Tu sais que c'est très émotif comme animal ? J'en aurai un un jour, en même temps que mon mouton et mon canard sans doute xD

Bon, aller, je vais lire le chap 3 et je ferai une plus longue review, promis
mrs-valence chapter 3 . 12/27/2011
l'éternelle! Je n'arrive pas à croire que j'ai mis presque une semaine à reviewer ce chapitre. Je suis une mauvaise, mauvaise lectrice. C'est la faute de Noël. Tout est la faute de Noël. (Ok, j'arrête mes conneries et je passe à la vraie review.)

Les flashbacks sont purement et simplement géniaux. Tu as une facilité à décrire l'enfance, avec son mélange d'innoncence et de...Euh...Contraire de l'innoncence? Ce que je veux dire, c'est que contrairement à ce que prétendent les livres pour enfants et les émissions qui passent à télé-québec (tu sais de quoi je parle, hein?), les enfants ne sont pas de blancs petits agneaux purs et doux.

Ce sont des êtres humains avec un côté pas très joli, au même titre que les adultes. Toby insulte les gens, cache des choses à son meilleur ami, vend de la dope. Ce n'est pas un comportement correct, de toute évidence...Mais ça ne fait pas de lui une mauvaise personne non plus, et son très jeune âge fait que son comportement n'a pas la même signification qu'elle a chez son grand frère, disons. (Ok, mes deux derniers paragraphes sont vraiment étranges et mal développés. J'espère que tu comprends quand même ce que j'essaie d'exprimer.)

Sinon, la dernière phrase à propos des larmes d'Alexis, qui laisse présumer qu'Alexis est loin d'avoir une enfance de rêve, m'a particulièrement ému, pour une raison ou une autre. Ça m'a rappelé une phrase que j'ai lu, un jour. Quelque chose comme: "Quelqu'un aurait pu venir et calmer les angoisses de l'enfant, mais personne ne le fit...Car personne ne le fait jamais". Enfin. Oh, et je vais essayer de ne pas découvrir les raisons pour laquelles Alexis pleure en s'endormant. Faut bien que je me laisse un peu d'effet de surprise!

Daniela...J'aime Daniela. Je suis heureuse de savoir qu'elle sera un personnage important dans ton histoire. Tes personnages féminins ont toujours une petite touche de folie qui me plaît bien. Par contre, et sans vouloir te démoraliser, j'ai peur qu'elle ne soit pas le personnage le plus populaire du monde, puisque les personnages féminins forts et controversé ne sont pas très populaires, par ici. Mais je peux me tromper. (J'espère me tromper, en fait.)

Et j'ai vraiment adoré toute leur discussion sur leur sexualité respective. Non, en fait j'ai aimé toute leur discussion, sans exception. D'ailleurs, tu vas traiter des stéréotypes sexuels dans cette histoire? L'éternelle, tu es au courant que je t'adore? J'ai vraiment hâte de lire la suite.

Sur ce, je te laisse. Je dois encore faire la vaisselle, lire une histoire qui s'appelle Bang Bang, essayer de finir mon chapitre, commenter une histoire qui s'appelle Bang Bang, aller perdre mon temps sur internet, réaliser qu'on est deux heures du matin et aller me coucher. Enfin. Bonne nuit!

Valence
Cheshire K chapter 3 . 12/22/2011
Ah, j'ai dévoré ton chapitre !

J'adore littéralement tes tournures de phrases. Je les trouve plus "métaphoriques" que dans Jardin de Givre, plus poétiques aussi.

Les récits au passé ne sont pas du tout dérangeant, ils donnent des informations utiles pour comprendre et en même temps, laissent le suspens.

J'ai vraiment hâte d'en savoir plus. J'ai dévoré chaque phrase. Tu écris vraiment bien.

Je serais fidèle au poste pour le prochain chapitre !

(je n'ai pas encore répondu à ton MP, car j'ai eu l'inspiration subite pour L'enfer et la Raison. C'est possible que le nouveau chapitre soit posté ce soir)

See you soon

Le chat
Galie chapter 3 . 12/22/2011
Wouhouuu. J'aime de plus en plus ! XD

Déjà, ça commence bien, il y a Radiohead. J'ai trouvé que la musique allait bien avec la première partie du chapitre. Ca fait enfantin.

Bref, je vais essayer de dire des trucs un peu plus constructifs. Déjà, je suis attendrie à chaque fois de lire les aventures de mini Tobias et mini Alexis. Tu as vraiment bien réussi à créer leur univers propre à eux. J'ai envie d'aller rêver avec eux. Mais bon, en trois phrases, tu m'as tout cassé, gentille comme tu es. J'y croyais à ce magasin de BD moi, oh !

Pour Alexis, me voilà inquiète et intriguée plus que tout, à le savoir triste sans en connaître les raisons..

L'idée de faire une petite fête à la maison était cool, sinon. Tu as bien introduit Daniela. Elle a pris de l'importance au fur et à mesure, de manière très subtile. Je ne sais pas qu'elle sera son rôle pour la suite, mais j'ai bien hâte de le savoir. Le truc marrant, c'est à la lecture du prénom, je me suis dit :" Daniela! Comme ma correspondante allemande ! Ca doit être une allemande, aussi. Grande et blonde." Et puis voilà que je lis que le prénom vient du sud. Je me suis sentie légèrement bête sur le coup XD

Sinon, j'ai bien aimé le sujet sur la sexualité de Toby, le fait qu'il ne se comprenne pas lui-même, tout ça. Je voulais écrire là-dessus aussi avec Loïc, mais finalement je ne l'ai pas fait, comme d'autres détails.

Et puis savoir qu'Alexis fasse la fête m'a rassuré un peu. x) Ca a donné un petit ton de légèreté à l'histoire. J'en ai profité, au cas où le drame retombe au prochain chapitre.

Autrement, sache que tu es passé à deux doigts d'une mort des plus cruelles. Naïve pour le coup, je me suis dit tiens ! Il va lui dire à Daniela pourquoi Alexis et lui ne sont plus les aussi bons amis qu'ils l'étaient auparavant. Et puis ben non, tu as su juste remuer le couteau dans la plaie. Tu gères le suspense à ravir, quoi. ;)

Je crois que j'en ai fini pour la review. Je te fais de gros bisous, et te souhaite de très bonnes fêtes !

Galie.
Lagoushka chapter 3 . 12/22/2011
Eh bien, cette histoire m'intrigue beaucoup.

J'avais lu le premier chapitre y'a quelques temps mais j'avais pas accroché (mais pas à casue du chapitre en lui même, hein, juste mon état d'esprit à ce moment là). Puis là j'ai décidé de relire, et de continuer et ouais, ça me plait.

Les personnages sont intéressants et même attachants. Et évidement on a envie de savoir tout ce qu'il s'est passé entre Toby et Alexis pour que les choses soient comme ça...

Enfin voilà, j'ai hâte de découvrir la suite
Miyuki Lee chapter 2 . 12/21/2011
J'aimeuuh *.* ! Je ne comprends pas grand-chose aux références, mais ça ne m'empêche pas d'adorer toute l'histoire de ces deux gamins. Alexis est juste trop mignon. J'en veux un pareil ! Il est sûr de lui et tellement condescendant. En vrai, ça doit être détestable. Dans ta fiction, c'est juste adorable. En tout cas, le suspens est bien entretenu et tout ce que tu laisses prévoir dans ton dernier paragraphe sur leur enfance me donne vraiment envie de lire la suite :D !Enfin pour dire quelque chose de plus constructif, la relation d'Alexis et Toby semble vraiment lourde de leur passé, comme s'il y avait encore une ombre qui planait. Pour Platon, je ne m'y attendais pas trop, mais les cochons nains sont mignons et ça ajoute un peu d'humanité à Alexis, au même titre que les superhéros sur les murs de sa chambre.

Kissou ma puce xox

Miyuki
Llala chapter 2 . 12/17/2011
Intéressants, ces flash back, qui au fur et à mesure rejoindront le présent, à mon avis, pour nous éclairer totalement.

Je suis toujours autant intriguée. La scène avec le cochon m'a bien fait rire, je me suis demandée à un moment si c'était pour le manger

qu'il l'élevait mais comme tu avais spécifié "animal domestique", mon hypothèse est faussée. C'est mignon, un cochon surtout original.

Alexis vit dans une ferme ou quoi ?

Bonne continuation.
Llala chapter 1 . 12/17/2011
Beaucoup d'interrogations : Toby, Alexis, le titre.

Mais le début est très intriguant. :)
mrs-valence chapter 2 . 12/13/2011
Dès que j'ai vu que tu commençais ton chapitre commençait par une citation de Sally Jupiter, j'ai su que j'allais beaucoup, beaucoup aimer ce chapitre. Et je ne me suis pas trompé. Oh que non, madame!

D'abord, les références à Harley Quinn. Tu dois savoir que j'ai acheté une trentaine de comic book juste parce qu'il mettant en scène Harley Quinn. J'ai une poupée Barbie de Harley. Une boule de Noël de Harley. Je fais du cosplay de Harley. Je souffre d'une légère obsession pour ce personnage. Alors, quand j'ai les trucs les concernant, j'ai été toute contente. En particulier, la phrase "Un jour, je remplacerai le Joker et j'épouserai Harley Quinn" m'a remplie d'une joie toute émue que je n'avais pas ressentie depuis que j'ai vu un gamin déguisé en Joker faire semblant de fusiller un gamin déguisé en Batman, en octobre dernier (oui, c'est un évènement authentique. Oui, je m'imagine que ça doit t'intéresser.)

Watchemn...Oh god, c'est tellement bon de voir que je ne suis pas la seule freak de comic book sur ce site! Ne t'en pas du tout, tes références ne sont pas trop longue, ni trop pénibles. Mets en pluuuus! (Moi, une grosse freak obsessive? Naaan...)

Maintenant, une petite parenthèse: j'ai cru comprendre que la religion aurait une place importante dans cette histoire (enfin, pas nécessairement importante, mais quand même...Une , tu comprends.). Je suis convaincue que tu vas traiter ça avec toute la subtilité qui te caractérise, mais je me permet tout de même de formuler un petit souhait: j'espère juste qu'on n'aura pas droit à l'habituel discour anti-religieux primaire que je retrouve un peu partout sur l'Internet. Oui, la religion à été à la base d'un paquet de trucs négatifs à travers l'histoire. Mais ce n'est pas qu'une mauvaise chose. (C'était ma minute télé-évangéliste. Enfin, ordi-évangéliste.). De toute façon, quoi que tu fasses, je sais que ça va être bon.

Platon...Je ne sais pas si l'opinion d'Alexis à propos du philosophe reflète la tienne, mais si tel est le cas, et bien, sache que j'approuve. Tout autant que j'approuve l'idée d'avoir un cochon comme animal de compagnie,tant que les proprios sont responsable.

Pour finir, je dois dire que non seulement les deux derniers paragraphes sont non seulement magnifiquement écrits, mais ils donnent aussi épouvantablement envie de lire la suite. Merci de faire revenir mes syndrôme de manque, vilaine L'Éternelle. Merci beaucoup.

(Wow. Je viens de me relire rapidement...C'est vraiment une très longue review pour dire aussi peu de chose. Enfin...Tant pis.)

Valence
Cheshire K chapter 2 . 12/13/2011
Voilà deux chapitres très prometteurs !

Je reconnais bien ton style d'écriture, et j'aime déjà beaucoup tes personnages. Toby a l'air très humain et très "vrai".

Beaucoup de mystères pour l'instant...

J'ai hâte d'en savoir plus sur leur passé à tous les deux.

Et, tiens, un petit cochon aha ! J'avais eu la curiosité il y a un bon moment d'aller sur le site précisé dans ton profil. Le cochon est-il, comme le braque de Weimar, un vieux rêve ?

N'empêche, ces bêtes là, ça devient énormes... Mais c'est tellement mignon. Et propre, malgré ce que beaucoup disent.

Et Platon aha... J'ai eu la joie d'étudier l'Apologie de Socrate cette année. D'un ennui mortel. L'année prochaine, on aura sûrement droit à Platon également...

Quoi qu'il en soit, j'ai hâte de te retrouver pour un prochain chapitre !

Bon courage pour tout,

Le chat
66 | « Prev Page 1 .. 2 3 4 5 Next »