Reviews for Bouteille
Nelja chapter 1 . 1/12/2013
Cette fic a été recommandée par Picotti, et elle le mérite, c'est vraiment excellent. J'aime la métaphore filée, ça marche très bien, mais ce qui le fait vraiment marcher pour moi est le ton, tellement désabusé et amer, direct mais sans être agressif, et pourtant avec des traits d'humour qui ne tranchement absolument pas avec le propos.
Miss De Lune chapter 1 . 1/10/2013
J'ai bien fait de suivre le conseil de mon ami Pic. Waouh. Il avait raison. Ta fic, elle est belle. Elle est terriblement juste et bien écrite. Elle me touche beaucoup. La façon dont tu compares les deux, je n'y avais jamais pensé, mais tu as tellement raison. Je ne suis pas sûre de voir les bouteilles de la même façon maintenant. Et je ne me demande même pas quelle bouteille je suis. Je crois que je le sais. Je me reconnais un peu trop dans certains passages de ton texte, plus dans certains que d'autres... Les bouteilles en verre, elle se brisent. ça fait du bruit. ça fait mal. Les bouteilles en plastique, elles se déforment, en silence, dans qu'on les remarque. Et après, pour retrouver la bonne forme, c'est un casse-tête pas possible, on appuie un peu partout, sans y arriver jamais. Elle reste cabossée. Entre les deux, je ne sais pas ce qui est le pire. Mais je crois que tu m'as fait deviner laquelle j'étais. C'était un très beau texte en tout cas, vraiment. J'ai beaucoup aimé et si tu en fais d'autres comme ça, je les lirai avec plaisir.

Allez, je le mets, même si je t'aurais lue quand même: Cette review a été offerte par une participante à la semaine franchophone du commentaire, parce que quand on débarque sur FP, ça déménage !
Picotti chapter 1 . 1/10/2013
Eh bien, je ne m'attendais pas à ça. Je suis venu jeter un oeil parce que je le trouvais intriguant justement ce résumé. Comparer une personne à une bouteille, mais quelle idée franchement ! Et puis en fait oui. En fait c'est même carrément ça et même pire on s'y reconnaît. Sincèrement, c'est un peu effrayant parce que dans ta comparaison tu nous fais hocher la tête et malgré tout on se prend d'affection pour ta bouteille et on en vient à se demander de quel modèle on peut être fait, nous, lecteurs.

En tout cas c'est un chouette texte que j'ai lu ce soir et je j'avais envie que tu le saches. Bravo pour la comparaison incongrue et surtout bravo pour en avoir fait quelque chose de cohérent, de correct et même de véridique. Je gage cependant que tu as dû laisser un peu d'amertume et probablement aussi beaucoup d'amusement dans ton écriture.
Dauphin Noire chapter 1 . 1/6/2013
C'est la semaine du commentaire de la Guilde de l'originale!

Et bien, c'est assez philosophique tout ca! N'empeche que j'aime bien la metaphore que tu utilises. Ca fait voir l'etre humain (et la bouteille!) d'un autre oeil. Metci pour ce petit texte!
RomanounchkaDiamanRouge chapter 1 . 12/30/2012
C'est sans aucun doute de l'angst. La métaphore est bien exploitée, assez loin, et offre un fidèle ressenti des personnes qui se sentent détruites par quelques événements dans leur vie. Le pessimisme de mise est tellement juste et réelle que c'en est d'ailleurs dérangeant. Mais la finalité est vrai en une chose : si un être humain décidé qu'il est irrécupérable, alors c'est inutile de le pousser à se reconstruire. C'est une chose contre laquelle il faut se battre, autant quand on le hit que quand on accompagne quelqu'un : l'abandon.
Merci pour ce très beau texte, en espérant qu'il y ait toujours une suite aux histoires tristes. Un être humain n'est pas une bouteille, après tout. Pas un objet. Mais une personne, et toute la complexité d'une personne réside dans son désir de vivre.