Reviews for La Violoniste
lilouche chapter 1 . 10/9/2017
Superbe histoire
Bisous
Lola
Ahlya chapter 1 . 9/20/2017
J'ai peur ne de pas avoir grand chose à dire si ce n'est "Oh joli !" (Je l'ai même dit tout haut, tout seule dans mon appart en prenant mon café). A la rigueur, on pourrait reprocher à ton histoire d'être cliché mais quelle importance ? Il y a quelque chose dedans qui m'a beaucoup plu et touché.
Merci pour l'instant de lecture.

Ahé.
Sigognac chapter 1 . 8/25/2017
Ah, c'est la première fois que je laisse une review de ce côté de la Force !

J'ai adoré la fin. J'ai trouvé le déroulement un peu cliché mais je pense que c'était justement voulu pour arriver à cette fin, qui, du coup, fonctionne très bien.

Je ne suis pas une grande adepte de la narration à la 1ère personne mais là, c'est bien passé.

Le jeu sur le mot "rencontre" était amusant. La vraie rencontre amoureuse est conditionnée par une rencontre plus furtive et qu'on croit plus importante qu'elle ne l'est en réalité.

Ah, et je veux le même pull que la violoniste !

J'en profite pour te féliciter pour ta première Nuit du Fof ! Et je suis d'autant plus impressionnée par la longueur et la qualité de ce texte que j'en connais les conditions d'écriture.

A bientôt,

Sigognac
Marie chapter 1 . 8/16/2017
Amusant !
Wizzette chapter 1 . 8/15/2017
Bel OS. La vie est pleins de surprise
Arlia Eien chapter 1 . 8/15/2017
Très chouette OS qui répond totalement au thème.
J'ai beaucoup aimé la trajectoire qui ne laisse pas deviner la fin exacte.
Bonne continuation,
Arlia
Lion01 chapter 1 . 8/14/2017
Étrange... Vraiment très étrange cette relation avec cette violoniste. Il la voit une fois, puis la deuxième il lui demande de venir jouer du violon pour son mariage ? Mariage qui incidemment est causée par leur première rencontre ? Wow. Ça c'est de la rencontre décisive ! Mais ça montre vraiment bien que dans la vie des personnes prennent toute leur importance et qu'on ne peut pas imaginer ce que notre vie aurait vraiment été sans elles. Je trouve que ce sont de magnifiques choses. Et ça ne tient pas à grand-chose la plupart du temps. Quelques secondes, quelques imprévus, tout peut changer ! Et c'est ce qui fait la beauté des rencontres et du partage des humains. Ça peut changer les vies.
Elayan chapter 1 . 8/14/2017
Je ne suis pas certaine d'avoir bien suivi l'enchaînement des évènements : il paraît plus intéressé par la fille et par la musique que par le violon, puis finalement c'est le violon qui l'attire dans la boutique où il rencontre Chloé, puis finalement la violoniste réapparait et c'est la fille elle-même qui l'attire.
En dehors de ça (et de quelques temps de verbes un peu décalés), ça se laisse lire, c'est plaisant et agréable.
Joli choix de représentation du thème !
eirame chapter 1 . 8/14/2017
Merci beaucoup ! J'ai adoré ce texte qui m'a fait réfléchir et sourire !

C'est un plaisir de lire une histoire aussi bien écrite : le choix des mots, le sens du rythme dans les phrases, la syntaxe respectée ou cassée pour s'ajuster au sens, l'orthographe soignée, tout cela concourt à en faire un texte agréable à lire et facile à suivre.

L'alternance entre les passages philosophiques en italiques et les introspections du personnage principal est très bien équilibrée. J'aime aussi la précision donnée aux détails de la vie quotidienne (pizza, métro, disquaire, ..) et l'humour qui s'y distille.

Enfin, l'intrigue générale évite adroitement le cliché, puisqu'il ne tombe pas directement amoureux de la violoniste, mais qu'elle devient le medium vers Chloé.

Merci beaucoup pour ce très agréable moment de lecture.
Medley Nightfallen chapter 1 . 8/10/2017
Celle-la... je l'ai adorée!

J'avais peur que cela ne bascule dans le cliché et que, comme par hasard, Chloé était en fait la Violoniste. Ca aurait été un beau mais trop gros hasard à avaler. Là, c'est cent fois mieux. C'est presque comme si la Violoniste était un "vecteur" à la fois banal et capital, qui a permis au personnage, grâce à sa musique, de rencontrer l'amour de sa vie. Oh c'était beau!

Et puis pourquoi ne pas croire à l'amour de sa vie? Au moins jusqu'au divorce? XDDD

Il y a aussi quelque chose de dérangeant, dans le fait que l'on puisse vivre un vie ennuyante et amorphe tels des moutons et surtout de s'en contenter, de s'y résigner, tant que "le moment" n'est pas venu. Comme si les gens ne faisaient qu'attendre sans vraiment se bouger et, pardon, que rien ne vaille la peine de bouger son cul (les moutons qui ne font que regarder). Je trouve que c'est quelque chose de terriblement vrai et déprimant.

Et enfin, la fin m'a fait rire. J'imagine tellement la tête de la Violoniste qui dois se dire "qui est ce fou furieux?" Mwahaha!

Bref, superbe!
Plantecarnivore chapter 1 . 8/8/2017
Bien sympa, cet OS; la fragmentation du récit permet de se laisser porter plus par la symbolique du jeu de hasard et de la rencontre que sur les personnages en eux-mêmes, ce qui est un parti pris (volontairement ou pas xP) intéressant.
La narration est efficace, on a l'impression d'assister à un jeu de flash-backs, c'est assez chouette