Chapitre 7 : Les ombres du destin

Par Outlaw

I can't stand your sympathy Such a bittersweet antipathy

-Fury

« La magie noire, c'est quelque chose de méchant ? » demanda l'enfant en attendant la cuillère de confiture aux cerises.

« Tu es trop jeune pour comprendre. De toute façon, cela ne doit pas te préoccuper. » Répliqua la gouvernante sévèrement et donna la confiture à l'enfant.

« Si vous aviez dit que ce garçon est un démon ce veut dire que les anges existent ? »

« Les anges sont partout et ils veillent sur nous. Ils nous protégent des gens maléfiques. »

L'enfant fit des gros yeux tout pleins d'espoir et d'émerveillement. « Est- ce qu'ils sont visibles ? Est-ce que j'en ai déjà vus ? »

« Si jamais une personne te fera du mal, ils viendront. »

***

La jeune fille se réveilla de son rêve. Elle ouvrit les yeux et fut immédiatement prise d'un sentiment de désespoir et de confusion totale. La dernière chose qu'elle put se rappeler fut son éternel ennemi. Outlaw serra les dents et affirma amèrement. « Ce démon. ! » Les faits étaient consommés, il ne restait plus que de viser droit devant. Elle regarda autour d'elle avec une certaine méfiance et en tira des conclusions. Aemys n'était pas à ses cotés. Outlaw cria son nom plusieurs fois, mais personne ne lui répondit. Seules les ombres et la noirceur l'entouraient. Les arbres avaient pris une forme maléfique, se métamorphosant en créatures mythiques et ténébreuses. Cette forêt qui prétendait avoir une prise diabolique l'était-elle vraiment? Servait-elle juste à amplifier les sentiments de détresse et de peur? Des milliers des réponses, mais une seule réalité. Ce lieu n'enfermait que l'imagination de certaines gens, rien de plus.

Soudain quelques voix et rires aigues se firent entendre dans un écho indescriptible. « Oh un visiteur, comme c'est aimable de sa part. »

« Qui.qui parle? » demanda Outlaw, son c?ur commençant à pomper plus de sang.

« Mais voyons, c'est nous ! » continua la voix. Outlaw se força de mieux observer les lieux qui l'entourèrent. Ne voyant personne dans son entourage, elle décida de tenter sa chance.

« Des arbres ? » demanda-t-elle.

« Oh, mais quel mot affreux pour nous designer ! Nous sommes les Arborevocis ! » riposta un autre arbre avec une telle fureur que ses branches commencèrent à bouger violemment.

« Des arbres parlants ? » demanda-t-elle encore une fois toujours restée dans la confusion. « Mais comment ? » Complètement ahurie, Outlaw essaya de se masser les tempes. Ce sentier n'était pas normal, mais quoi faire ? Tout comme Sapphirius l'avait affirmé, Aemys et elle étaient dans un autre monde.

« Ne fais pas l'innocente ! Pourquoi oses-tu marcher sur nos territoires ? » Ordonna un deuxième arbre sur un ton à en couper le souffle.

« Je ne sais pas . Je me suis réveillée ici et.» essaya de répliquer Outlaw, mais les arbres continuèrent à se moquer d'elle.

« Hmmm, elle est tombée dans le sort de l'oubli, pauvre petite, elle mérite la mort! Hahaha! » ricana avec férocité le premier Arborevocis.

« Un visiteur, ma chère doit être bien traité. » Murmura un autre. Ses paroles étaient mélodieuses et pleines de vie et d'espoir.

« Je ne t'ai rien demandé, toi et ne sympathise pas avec notre ennemi ! »

« Silence! » Apres avoir fini la pagaille, la voix commandante demanda Outlaw pour une dernière fois « C'est impossible pour un humain d'arriver ici, dans la foret interdite. Comment es-tu arrivée ici ? »

« Mais je n'ai aucune . » Avant de finir sa phrase, une branche entoura la petite taille de la jeune fille et la souleva dans les airs. Outlaw cria et essaya de se débattre, mais l'arbre ne voulut pas lâcher prise.

« Cela te puniras pour ton impertinence ! » Une aura mauve se forma autour de l'arbre malicieux. Il prononça quelques mots incompréhensibles et il s'engagea à drainer peu à peu l'énergie de la jeune fille.

***

Rubéus et Aemys entrèrent dans la foret en conversant gaiement. Ils ne
s'étaient pas vus depuis une dizaine d'années et ils avaient pris
l'opportunité de discuter. Aemys avait toujours admiré Rubéus pour son
courage et sa générosité. Quand elle était triste, il venait toujours la
consoler. Bref, rien ne pouvait séparer leur amitié.

« Dis-moi, qui est ce . Sapphirius? » demanda Aemys en fronçant les
sourcils. Rubéus hésita pendant quelques instants et répondit tristement.

« Il, il veut mener le monde au chaos. C'est un démon. Il a détruit la Rune
de la Paix et il achèvera Lumina et les autres runes. »

« La Rune de la Paix et Lumina, qu'est-ce ? »

« Je ne saurai te répondre convenablement. Mieux vaut attendre au plus
tard. Le roi t'expliquera tout. » Aemys remarqua que Rubéus avait pris un certain air mélancolique. Pour quelques moments, elle ne le reconnut plus.
Il était complètement devenu un autre.

Un cri lointain et familier réveilla Aemys de ses observations. Rubéus et
elle s'échangèrent un regard complice et coururent vers le lieu du drame.

(à suivre...)

« Le destin en demande des sacrifices. La vie doit continuer malgré la misère. » Plusieurs voix se firent entendre dans un écho indescriptible.

« Qui parle ? »

«

« Des caprices? » demanda Outlaw tristement. « Se retrouver dans un monde complètement différent du sien et commencer une nouvelle vie... Chercher des réponses sur les mémoires de son enfance. Vouloir savoir son vrai nom, son identité réelle. Et vous avez donné un nom à toute cette symphonie. Caprices."

« Le destin en demande des sacrifices. La vie doit continuer malgré la misère. » Je ne crois qu'il ait de temps pour toi pour répondre à tes caprices. »

***

« La magie noire, c'est quelque chose de méchant ?