Titre : Histoire d'un pari

Disclaimer : Tous les persos sont bien entendu à moi ainsi que l'idée développée dans cette fic! Donc, comme tous ici sur fictionpress, ne touchez pas à mes persos! Lol

Rated : PG à PG-13

Bonne lecture et Svp envoyer moi un Review!!!(ne vous gêner pas pour me dire si vous aimer ou pas!)

(Version corrigé! Eh oui! Finalement je commence à corriger ma fiction! Il risque d'y avoir encore beaucoup de fautes, mais moins sans doute… faut avouer que j'avais commencer cette fic il y presque trois ans!)

¤.¤.¤.¤.¤.¤.¤.¤.

Prologue :

Il faisait sombre dans les rues malfamées de Détroit. Une atmosphère inquiétante régnait ce soir là dans la belle Mustang que conduisait Brian. La jeune femme qui l'accompagnait avait les yeux rivés sur les maisons passantes. Amélia sentit un léger frisson la parcourir. "C'est la dernière fois" avait-il murmuré contre son oreille, mais était-il sincère? Ces trafiques de drogues allaient-ils enfin terminer. Elle ne savait toujours pas pourquoi elle l'avait suivi ce soir, ni pourquoi elle allait se marier dans quelques jours quand elle savait à présent à quel point il était dangereux. Elle venait d'en avoir la preuve lorsqu'elle avait aperçu le cadavre de Mme Miles un peut plus tôt. Un petit sanglot lui monta à la gorge en se remémorant le corps inerte de la vieille femme.

-Qui a-t-il ma jolie? Demanda le jeune homme à ses côtés.

-Rien Brian, rien du tout…

-Écoute, commença-t-il, je te promets de ne plus me conduire de la sorte à l'avenir... je n'ai qu'une enveloppe à rendre à un ami, ensuite nous vivrons heureux, fais-moi confiance.

Que valait ses promesses? Lui faire confiance. Il n'y avait plus que cela qu'elle pouvait faire, et pourtant elle avait besoin de le croire, car elle l'aimait. Malgré tout, elle l'aimait à en mourir! Elle se tourna lentement vers lui et lui sourit tristement.

-Je t'aime Brian, mais je t'en pris ne m'oblige pas à reculer. Il gara sa voiture dans une ruelle sinistre, éclairée par un seul lampadaire clignotant. Avec des yeux de chat, il fixa sa "bien aimer" étrangement.

-Tu viens avec moi?

-Oui, répondit-elle fermement.

Ils sortirent de la voiture et firent quelque pas, avant de tomber face à un beau jeune homme. Outre la nuit noire, Amélia arrivait à voir les yeux bleus de l'inconnu, profonds et percent comme un loup. Brian sortit une enveloppe et la tendit à l'étranger.

-Combien y a-t-il d'argent? questionna l'inconnue.

-Mille trois cent.

-Seulement! s'écria-t-il en faisant sursauter Amélia, mais pour qui te prends-tu Brian Miles! Je t'ai fournis 2 livre de marijuana et c'est tout ce que tu me donnes! J'ai des problèmes d'argent ces temps si et tu me remets mille trois cent quand tu devrais m'en remettre au moins cinq mille!

-Calme-toi Joshua.

-Me calmer, hurla-t-il en sortant une arme à feu de son blouson noir, cette fois fini de jouer Miles, tu vas payer! Il déclencha le cran de sécurité et posa son doigt sur la gâchette.

-Adieu Brian.

Miles haussa un sourcil et ferma instinctivement les yeux lorsque Joshua tira. Amélia se jeta sans réfléchir au cou de la victime. Dans un bruit sourd la balle s'arrêta dans son dos. Les images autours d'elle commençaient à devenir floues lorsqu'elle tomba lourdement contre le sol. Avant qu'elle ne ferme complètement les yeux, elle crut discerner un sourire sur les lèvres de son fiancé.

-Bien joué! S'exclama Brian, pendant un instant j'ai cru que tu allais me tirer dessus! Ce qui est certain c'est que tu avais l'air très convaincant Josh.

Josh haussa les épaules et s'efforça de rester impassible, quitte à perdre le contrôle de lui-même! Jamais il n'avait désiré voir cette jeune femme payer pour Miles son supposé fiancé qui l'avait soudoyé pour la tuer, mais si elle ne s'était pas mise bêtement devant Brian, celui-ci serait mort. Ainsi cette crapule, aurait cessé de faire du mal autour de lui.

-Aller Brian… fiche le camp! Ordonna-t-il

Miles obéit et disparut dans la nuit avec sa voiture. Josh tomba à genoux, puis se passa une main dans les cheveux. Il poussa un cri de frustration. Elle était innocente et belle en plus! Le coeur battant, il prit fébrilement son portable pour composer le numéro des secours.

-Tu vas t'en sortir... pardonne-moi c'était un accident…murmura-t-il, même si elle était inconsciente.

Il n'osa pas toucher le visage d'Amélia de peur que des empreintes soit révélées, donc il se remit sur pied, jeta un dernier coup d'oeil derrière lui et couru jusqu'à sa voiture. A peine cinq minutes plus tard, deux ambulanciers se précipitèrent vers la blessée et l'embarquèrent dans une civière. L'un d'eux fouilla les poches du jean de la patiente et trouva une carte d'identification : Amélia Hunt, 18 ans, Collège Dawson.