Disclamer : tout est à moi

Genre : Un peu violent peut-être... Et euh... Angst ?

Résumée : Elle me pourri la vie et celle de mon père, alors je pourrirai la sienne...

Note : En fait, tous les "elle" de ce poème parle d'une femme que je déteste au plus haut point à cause de ce qu'elle fait subir à mon père (ce n'est pas ma mère, je vous rassure). Quant au "mon aimée" du dernier vers, ce n'est bien sûr pas d'elle que je parle mais de celle que j'aime le plus au moins et qui me donne la force de vivre chaque jour.


Je veux

Elle me prend ma joie
Alors je prendrai son âme
Elle le prend pour sa proie
Alors elle goûtera la lame

Cette lame, non d'un couteau,
Mais d'une pensée si tranchante
Qu'elle déchire tout en maux
Et fait tout ce qui m'enchante.

Elle ne mérite pas cette vie
Elle, si abjecte et détestable
Je ne veux plus la voir ici
Pas tant qu'elle ne sera pas aimable

Mais jamais je ne pourrai l'aimer
Car ce serait un affront à mon envie
Que d'accepter qu'elle puisse exister.
J'en ai marre de cette vie.

Je ne veux plus supporter tout cela
Je veux que tout s'arrête
Je veux qu'elle parte de là
Je ne veux plus voir sa tête

Tout ce qui la laisse en vie,
C'est que tuer est interdit
Je ne veux pas être enfermée
Je veux rester avec mon aimée.


Alors, qu'en pensez-vous ?