Titre : Heureuse, si heureuse...

Auteur : Shu Lien

J'éspère que cette petite histoire vous plaira... Elle fait partie d'une suite de nouvelle que j'ai écrite, d'un genre... un peu particulier on va dire . Si vous aimez bien, ou même si vous ne l'aimez pas, une petite review m'enchanterai... Sur ce, bonne lecture !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Elle était heureuse. Plus qu'elle ne l'avait jamais été. Elle n'était plus dans l'hôpital, cet horrible enchevêtrement de couloirs identiques, sans couleurs, sans musique, sans rien. Sa sinistre chambre aux murs trop blanc, elle l'avait abandonnée ! Comme elle la détestait cette pièce ! Jamais rien de bon ne s'y était jamais produit… Elle était souvent toute seule, car aucun de ses amis n'avaient le droit de lui rendre visite. Mais l'autre jour, elle était enfin sortie. Elle avait quitté ce lieu qui sentait si mauvais !

Sa mère l'avait revêtu d'une magnifique robe, pleine de froufrou et de dentelle. C'était la plus belle robe qu'elle avait jamais eue. Elle se sentait comme une petite princesse. Ce jour-là, on l'avait même maquillé ! Elle faisait plus vieille comme ça, et c'était tant mieux, car c'est triste d'être si jeune. C'était ces paroles que son père lui avait murmurées… Sa mère lui avait tendrement caressé les cheveux, lui répétant encore et encore à tel point elle était jolie. Un vrai petit ange !

Sa nouvelle maison était toute en bois, d'un joli bois sombre qui sentait bon. C'était petit, mais elle s'y sentait bien, en sécurité. Elle aurait ou y rester pour toujours ! Le jour où on l'avait installé dedans, ses parents été là. Elle était si heureuse ! Ils avaient même pensé à lui donner Lyna, sa lapine en peluche, son doudou préféré. Toute douce, toute en couleurs pastels, elle était elle aussi toute jolie !

Pendant la semaine, de nombreuses personnes lui avaient rendue visite. Ses parents, sa grand-mère, sa marraine… Même ses camarades de classe étaient venus ! Et parmi eux, il y avait Arthur… Elle était amoureuse d'Arthur, et elle l'imaginait très bien comme étant son prince charmant, qui la défendrait de tous les dangers. N'y avait-il pas un roi qui s'appelait ainsi ?

Enfin, elle reçu moins de visite. Sa mère venait pourtant tous les jours, lui apportant des petits bouquets de fleurs, des jouets en bois. Elle s'asseyait à coté d'elle, et lui parlait pendant des heures. Puis elle repartait. Même si elle était souvent seule, la petite fille aimait bien cette maison. Il y en avait beaucoup similaire autour d'elle. Mais c'était elle qui avait la plus jolie. Elle était ciselée, décoré de fleurs et de petit chérubins. Elle leur avait même donné des noms ! Le premier se nommait Jérémy. Le deuxième, Marc. Et le dernier, le plus petit, Timothée. Oh, ils étaient très mignons, mais guère bavard ! Elle pouvait toujours leur faire la conversation, mais il ne répondait pas très souvent !

Elle aimait bien cette maison. Plus de visite du docteur, plus de médicament ! Maintenant, elle était indépédante. Euh, indépendante. Voilà, c'était ça le mot ! Elle vivait seule, comme une grande. Dans sa maison, dans un joli parc, pleins de fleurs, de petits arbres, et d'autres maisons. De temps en temps, une nouvelle personne s'installait. Eux aussi il recevait de la visite ! Surtout le vieux monsieur de la cinquième allé. Une vieille dame venait le voir tous les jours, même noël, pâques, et toutes les autres fêtes !

Elle, elle était dans la 3ème allée. La quatrième petite maison, en partant de la droite. Il y avait une jolie inscription, avec son prénom et son nom. Et un petit mot de ses parents.

A notre petite fille adorée, 6 ans, si jeune et jolie,

Et pourtant déjà au Ciel.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Alors, qu'en pensez-vous...? J'en ai même fait un petit dessin de cette histoire, avec une petit squelette dans une tombe ouverte, vêtu d'une robe d'enfant...