Franchement, qui de plus différent que Bradford Sheffield et Toshan Chah ?
L'un est un bourreau des coeurs explosif, l'autre le calme incarné. Cependant ils se sont trouvés - et bien trouvés -
Pourtant c'est bien connu, les gens heureux n'ont pas d'histoire, alors qu'est-ce qu'il va se passer pour que je vous en parle ?

Première multi avec mes personnages originaux d'à moi que j'aime. Le rating T est une sécurité quant à un langage de tous les jours et quelques situations pimentées.
N'hésitez pas à me faire part de vos remarques, on est là pour ça.


Partie 1 : Premise

Chapitre 1

Musique trop forte, gens trop bruyants, lumières trop agressives.
Perdu au milieu du Del Rey, Toshan Chah n'était pas dans son élément. Il n'aimait pas les boîtes branchées et les soirées mondaines.
Il se demandait même ce qu'il foutait là.
Certes, c'était assez courant que les sociétés chez lesquelles il était en mission le convient à leurs soirées. Après quelques mois passés au sein de leurs locaux, il faisait un peu partie des leurs. Mais d'habitude il déclinait les invitations, refusant de faire de sentiments. Il n'était jamais là plus de six mois, alors à quoi bon faire semblant ?
Pourtant il était là ce soir et il ne savait pas pourquoi. Par contre il savait pour qui. Bradford Sheffield. Un mètre quatre-vingt, athlétique, cheveux châtains courts et yeux bleus glacials. Sauf quand il souriait. Quand il souriait, son regard s'animait, devenait rieur et criait « Hey ! Je suis un bon gars, tu sais. Fais-moi confiance. ».
Bradford Sheffield. La star montante de chez Pierce & Jennings à ce qu'il avait compris. Le responsable marketing ambitieux, efficace, séduisant et … inaccessible.
Toutes les employées de la boîte le dévoraient des yeux quand il traversait d'un pas souple les couloirs lumineux et lui, insensible à l'émoi qu'il provoquait, laissait glisser leurs œillades sur sa carapace d'indifférence.
Néanmoins, plusieurs fois, Tosh avait senti son regard peser sur lui alors qu'il mettait à jour le parc informatique du département marketing. Et quand il s'était attaqué à son ordinateur, Sheffield était resté travailler à côté de lui au lieu de fuir vers la salle de repos comme la plupart de ses collègues. L'installation du nouveau système avait pris, comme par hasard, un peu plus de temps. Ils avaient alors un peu discuté et Sheffield lui avait beaucoup sourit. De là à en déduire qu'il était homo …
Mais Tosh en était persuadé, Bradford Sheffield était gay.
Il était aussi persuadé d'une autre chose, il allait l'aborder ce soir, peu importait le résultat.

Sheffield, justement, vint s'accouder au bar à côté de lui. Il ne lui accorda pas un regard, trop occupé à mater le derrière du serveur qui se frayait un passage délicat au milieu de la cohue.
Il se retourna, leva son verre à l'attention de Toshan et le porta à ses lèvres.
« Le vôtre n'est pas mal non plus. » lui lança Chah.
L'autre faillit s'étouffer.
« Qu'est-ce que tu dis ?! »
Toshan se demanda si le tutoiement était de bonne augure ou pas. S'était-il trompé ? Sheffield était-il hétéro ?
Il haussa mentalement les épaules. Qu'est-ce qu'il risquait ? Un poing dans sa gueule, c'est vrai. Mais sûrement pas ici, au milieu de tout ces gens.
Il se rapprocha et lui murmura à l'oreille.
« T'as un beau cul Bradford. »
Puis il le planta là et prit la direction de la sortie latérale. Lentement. Pour que Sheffield puisse voir où il allait et le rejoigne s'il en avait envie. Peu importait dans quel état d'esprit, il était prêt à l'accueillir.

Joshua Miller, le compagnon de Pete Evers un collègue de Brad, s'approcha de ce dernier.
« Hey, vieux ! Ça va ? T'as l'air complètement stone ?
_ Je viens de me faire draguer.
_ Encore ?! Félicitations ! Par qui ? demanda Josh en promenant son regard sur les autres hommes environnants.
_ Toshan Chah.
_ L'informaticien en mission dans ta boîte ?
_ Ouais.
_ Celui-là même dont tu nous rabats les oreilles depuis trois mois ?
_ Ouais.
_ Ben qu'est-ce-que tu fous encore là ? s'étonna Miller
_ Et si j'avais mal compris ? »
Josh glissa un regard surpris à son ami. Il était où le vrai Bradford Sheffield ? Le tombeur sans pitié qu'il connaissait. Celui qui l'avait emballé en trente minutes chrono deux ans auparavant. Qui l'avait jeté au bout de trois semaines, lessivé, déchiré, prenant soin quand même de le mettre dans les pattes de Pete avec qui il vivait depuis. C'était certainement pas l'homme hésitant qui se tenait à côté de lui, faisant tourner son verre de vin entre ses mains manucurées.
« Brad … » l'interpella-t-il
Sheffield releva la tête.
« Vas-y bon dieu ! Tu vas le regretter sinon. »
Il lui prit son verre des mains et le poussa un peu.
Bradford le remercia d'un signe de tête et fendit la foule en direction de la sortie.
« Qu'est-ce qu'il a ? » demanda Pete en tendant à son mec une assiette de petits fours.
Miller se tourna vers son ami
« Il est séduit. »
Pete se leva un sourcil étonné.
« Je vais t'expliquer. » le rassura Josh en enfournant un canapé au thon.

TBC