La vie est une balance à deux plateaux

un pour le rêve,

un pour la réalité.

Sous chaque plateau, une bougie est allumée.

De quelque côté que penche la balance,

si le plateau s'approche trop de la flamme,

on risque de se brûler.

Moi, j'ai choisi le rêve, quitte à en souffrir.

Oui, je me suis brûlé les yeux ...

Oui, je me suis brûlé le cœur ...

Oui, je me suis brûlé les ailes ...

Oui, mais j'ai rêvé ...

Que le rêve vous garde !

Jurkane. 8 -10 - 2008