Tel un Ange dans le ciel

Tu es apparu,

Tel un Démon mortel

Je t'ai connu.

Tu m'as regardé,

Tu as souris.

Je t'ai regardé,

Je t'ai maudis.

Tu m'as décris tes songes,

Je t'ai conté mes mensonges

Les yeux pétillants

Tu as clamé ton bonheur,

Les mains pleines de sang

J'ai hurlé ma douleur.

Tu n'as pas compris cela

Et je t'ai haï pour ça.

Sans me lancer un regard

Tu as déployé tes ailes,

En tirant mon poignard

J'ai répondu à ton appel.

Tu m'as susurré des « Je t'aime »,

Ainsi dans ton cœur j'ai plongé la lame mortelle.