Note de l'auteur : voici ma première participation au défi sex is not the ennemy organisé par Miya Tenaka que vous pouvez trouver à : http:/miya-tenaka(point)livejournal(point)com/.
Mon image de participation était la suivante : http:/sexisnottheenemy(point)tumblr(point)com/post/101973849/i-can-not-theharbinger-zainyk-via-jayre-i

Je suis moyennement content du résultat mais j'espère que vous apprécierez tout de même cette lecture. Je m'excuse pour la mise en forme mais fp nous met actuellement l'édition sur le site en format html et malgré un cours là dessus, je n'ai pas les compétences suffisante pour obtenir le résultat habituel..

La Chasse

Aran relut encore et encore cette même lettre, qui s'apparentait plutôt à un simple mot, une note de quelques phrases :

« - J'en ai marre... Je veux que notre vie soit plus excitante, pleine de défis et de petites aventures. Notre histoire continuera... Si tu me trouves. Cherche l'eau non loin de notre source. »

Elle était devenue folle, c'était sûr. À force de lire ces récits d'amour improbables, elle s'était mise en tête d'en vivre une. Par chance, il connaissait « la source », le terme qui cachait le lieu de leur première rencontre. Et puis, Alarya ne savait pas qu'il connaissait l'étang au cœur de la forêt, que ce qui devait être compliqué à trouver ne demanderait qu'une petite demi-heure de marche. Il attrapa une bouteille d'eau qu'il but rapidement et se lança « à l'aventure ».

La forêt de l'Étangclair, qui s'apparentait plus à un grand bois, se trouvait au bout de la longue rue où ils habitaient. Il lui fallut marcher sous le chaud soleil d'août qui brûlait la peau de ses bras. Lorsque l'ombre des arbres le soulagea enfin un peu, il se décida à retirer son tee-shirt pour profiter du peu d'air qui circulait entre les arbres. Il trouva sans soucis le GR qui passait non loin du petit lac et sur lequel il avait rencontré Alarya, huit ans plus tôt, une jeune fille de 16 ans, alors très mature. Pourquoi faisait-elle sa crise maintenant? Il soupira un « Ah les femmes ! » et s'engagea sur le chemin balisé de blanc et de rouge. Il s'avéra bien vite que la chasse serait plus difficile que prévue. Il n'était pas venu depuis trois ou quatre ans et le chemin de Grande Randonnée avait changé de parcours. Les repères avaient grandi ou étaient coupés et il lui fallut faire demi-tour trois fois avant de comprendre qu'un épais fourré cachait la souche du grand chêne qui servait de signal pour trouver le minuscule sentier. Lorsque celui-ci s'élargit et qu'apparut sur la gauche une ouverture pleine de lumière, il sentit l'excitation monter. L'accomplissement de cette chasse, enfin.

Elle se tenait au milieu du grand étang, seule sa tête dépassait de l'eau, comme une apparition des légendes Arthuriennes. Il retira en hâte son jean, ses chaussures et son boxer. Lorsqu'il la rejoignit, elle avait un large sourire.

« - Tu m'as trouvée... »

« - Toujours petite ange. »

Elle l'embrassa fougueusement et lorsqu'ils ressortirent bien plus tard de l'eau, Aran se dit que les lectures de sa copine étaient finalement un formidable vivier d'idées pour leur plaisir.

Ten

Défi SINTE

Vendredi 24, 10h11