Note de l'auteur : Second participation au cinquième défi sex is not the ennemy organisé par Miya Tenaka que vous pouvez trouver à : http:/miya-tenaka(point)livejournal(point)com/.
Mon image de participation était la suivante : http:/sexisnottheenemy(point)tumblr(point)com/post/121414831/genderconfusion-indefinidamentebipolarchic

On retrouve dans ce texte tout ce qui a été l'écriture pour moi pendant des années. J'ignore si il est à la hauteur de La Gardienne mais d'ores et déjà, je suis heureux d'avoir pu replonger dans mon monde. Je remercie particulièrement le projet Amethystium pour leur musique Strangely Beautiful qui a ouvert des portes fermées depuis trop longtemps.

Je vous présente mes excuses pour la mise en page. Fp est en grève de fonctionnement depuis un certain temps déjà (pour ne pas dire un temps certain).

¤Inti est la manifestation divine du soleil pour les peuples andins (notamment la civilisation Inca) avant la colonisation.

Grâce, Pureté et Sérénité

Il est des instants bénis, des instants où le temps n'existe plus, où seules comptent la douceur de la peau qui nous sert d'oreiller, la tendre chaleur de la couette, l'apaisante lumière d'un nouveau jour qui se glisse par la fenêtre.

Il y a ces jours bénis où rien ne presse, ceux où tout nous est clément, où tout n'est que beauté et magnificence, comme si l'Homme avait enfin donné le meilleur de lui même.

Il y a ce matin bénis où elles ne sont que trois.

Ce matin qui est la quintessence de leurs vies.

Ce jour qui est le commencement du renouveau.

Cet instant qui est l'aube d'une nouvelle histoire.

Le printemps est une période unique. Un reste de cette antique magie flotte dans l'air et anime toute chose. Chassée le froid de l'hiver. Chassée la grisaille de la dépression. Chaque esprit de ces anciennes races disparues s'active à nous montrer la beauté. Certains, plus mutins, vont même jusque dans nos cœurs jouer la plus divine des mélodies sur la grande harpe de nos vies tandis que les fleurs sortent de terres et font un étalage de beauté face à Inti¤.

Et nous sommes le premier jour de cette période, ce premier jour où le soleil triomphe sur la lune, ce premier jour de fête chez les Anciens.

Et alors que les dryades, naïades, dragons et elfes sortent enfin de leur long sommeil, Grâce et Pureté sont au matin de leur première nuit. Elles se bercent du doux battements de leur cœur qui battent à l'unisson, enfin, et de la paisible chaleur de leur corps. Les rayons qui éclairent la chambre blanche à l'image de sa propriétaire sont loin d'être agressifs et soulignent juste leur bonheur.

Deux paires d'yeux s'ouvrent en même temps sur le monde. Un océan de jade et un ciel de saphir qui s'observent avec amour et tendresse. La ligne d'horizon de leurs lèvres se cherchent et s'unissent à l'aube. Alors, lentement, elles se redressent et ces deux magnifiques entités s'enroulent ensemble, dans une tendre étreinte, pleine d'amour. Une jeune chatte tigrée rentre dans la chambre à pas de loup, image même de la Sérénité. Elle saute sur le lit et se roule en boule au milieu du jeune couple afin d'équilibrée la balance de la Passion. Avant de fermer l'œil et de justifier son nom, elle regarde le plafond et voit, au-delà, l'immensité de l'espace et du cosmos. Dans son regard, on peut lire un message pour l'Omniscient : « Voilà la beauté. Voilà où sont passés les Anciens. »

Teneombre

SINTE 5

lundi 5 mars 9h30