Seelas se terrait sous ce petit arbuste parfumé, son corps frêle secoué par de violents spasmes. Il avait déjà vidé le contenu de son petit estomac mais les spasmes ne cessaient pas, son estomac semblait tenter de lui sortir par la gueule à chaque fois qu'il inspirait difficilement une goulée d'air indispensable.
Il cracha longuement, ne parvenant pas à reprendre son souffle, vomissant de la bile aigre alors que ses yeux de cristal se noyaient de larmes.
Il ne l'entendit pas arriver. Comme toujours Clive savait se faire discret, aussi incontournable, aussi lié à lui que sa propre ombre, son ombre depuis sa naissance. Il déposa doucement devant lui des racines fraîches mousseuses.
- Mâche-les, lui demanda-t-il de cette voix douce qui était la sienne et malgré les spasmes douloureux, Seelas ne pouvait rien lui refuser.
Il se mit à mastiquer son bout de racine, douloureusement. Seelas ne sut jamais si la racine le soulagea comme Clive le lui avait promis ou si ce fut tout simplement la proximité du félin maudit qui le fit, un ronronnement puissant et guttural sortant de sa poitrine alors qu'il avait pris place derrière, mais ce dont Seelas était certain c'est qu'il succomberait à nouveau à l'appel d'un petit bol de lait, même s'il y était allergique. Il espérait juste que comme toujours Clive le retrouverait là où il déciderait de se terrer pour l'apaiser.