AC : Voici le prochain chapitre.

La couleur des optiques des machineries dévoile le sentiment dominant de la machine. Par contre, le contexte où le dialogue affectera bien sur la raison de ces émotions :

Noir : Éteint/Inconscient/Endormi

Blanc : Peur

Bleu : tristesse

Mauve : Curiosité

Vert : Joie

Jaune : Douteux

Orange : colère

Rouge : Enragé

Couleur multiple : Confusion émotionnelle

Project Evangelus

Livre 1: Machinerie de guerre

Chapitre 2 : Que faire de Lucifer?

24 novembre 2367 : 11h12

André, Maerina et Geravin sont finalement rendu dans son bureau.

Geravin s'assoyait sur son fauteuil alors qu'André et Maerina s'assoie en face de lui.

-Rien ne s'est passé comme prévu, mais nous avons des résultats, dit Geravin.

-Je ne m'attendais à rien de cela, dit Maerina, Qui aurait cru que la machine aurait réagi aussi violement et agressivement au moindre signe de danger.

-Une chose est sûre, c'est qu'il m'en veut, dit André, Il n'a pas apprécié mon intervention.

-As-tu pu apprendre quelque chose?, demande Geravin.

-…Oui. Il m'a dit son nom et cela me fait froid dans le dos, dit André.

-Quel est son nom?, demande Geravin.

-Vous le savez de toute façon Geravin. Sinon le projet ne s'appellerait pas Evangelus. Son nom est Lucifer, dit André.

-Luci…fer, dit Maerina avec un certain effroi, On ne peut pas l'étudier plus que cela…Il peut nous détruire, c'est un démon.

-Ne laisse pas tes croyances t'influencer Maerina, répliqua avec autorité Geravin, Il est impossible que le Lucifer présent soit le même que la bible puisque c'est une machine.

-…Je sais mais…à vos ordres, dit Maerina en se calmant.

-Gerko, quel sont les résultats de l'observation?, demande Geravin.

-Les résultats démontrent une grande capacité de ce battre. Il peut être déclaré humanoïde de guerre comme ceux que les militaires pilotes. Il n'a pas encore utilisé ou chercher à utiliser un type d'arme particulière autre que ses mains et ces pieds. Il a une IA qui démontre un tempérament agressif et démontre une certaine absence de moralité.

-Une absence de moralité?, demande André.

-Cela n'est qu'une supposition, car il ne s'est pas encore retrouver dans une situation où le jugement moral est très important. Ma supposition provient de sa réaction à un stimulus de danger et de la facilité avec lequel il menace le monde de les tuer. Expliqua Gerko-6XK

-Je vois, dit André.

«Ceux qui me menace mérite de mourir.», avait dit Lucifer quand il s'était fait immobiliser et qu'il a argumenté avec Lucifer.

-Avec ce que nous savons…que fessons-nous de lui maintenant? Demande Geravin.

-On le laisse immobile et on ne le touche plus jamais, dit Maerina, Il est trop dangereux et il risque de tuer n'importe qui s'il n'a réellement aucune moralité. De plus, on ne peut pas l'étudier puisque son corps est trop résistant pour pouvoir être démonté et étudier.

-J'approuve les arguments de mademoiselle Maerina, dit Gerko, mais l'absence de moralité n'est pas nécessairement un facteur de dangerosité…S'il n'a pas appris ce que c'est que la moralité. Un humain n'ayant pas de morale est un humain agissant comme n'importe quel animal de ce monde. La moralité s'acquière quand on apprend à connaitre les conséquences de nos actions ainsi que la distinction entre le bien et le mal…même si cette distinction est très…subjective.

Maerina resta silencieuse sachant que Gerko avait raison.

-Et vous André? Qu'en pensez-vous? Demande Geravin.

-Je pense qu'il faut attendre un moment avant de prendre une décision définitive, il est clair qu'il a un tempérament agressif et meurtrière mais la cause de ce tempérament est encore inconnu, donna comme opinion André.

-Très bien, nous suivrons la plan d'André, pour l'instant, nous n'avons pas d'utilité pour Lucifer alors il vaut mieux en apprendre plus sur lui avant de faire quoi que ce soit. Dit Geravin.

-Monsieur, dit la voix d'un scientifique dans l'intercom, Lucifer demande…non ordonne la présence d'André sur le champ.

-…Autre chose?, demande André.

-Pas pour l'instant, Gerko…garde un œil sur Lucifer en tout temps.

-Entendu…je garderai une caméra sur lui, corrigea Gerko.

-*Soupir*, fit Geravin.

-J'y vais, André quitta le bureau de Geravin.

-Vous pensez que nous aurons besoin de Lucifer bientôt hein, dit Maerina.

-Oui…Tu as vu les nouvelles n'est-ce pas?, demande Geravin.

-Oui, la tension entre le gouvernement et le mouvement révolutionnaire…les Liberticus en est à son point culminant. Un conflit militaire est à prévoir bientôt, dit Maerina.

-C'est pour très bientôt, voire même à tout moment, Dit Geravin, C'est pour cela que la présence d'André pour le test était si difficile à obtenir. Il est un soldat d'élite après tout.

-Il est si difficile que cela d'utiliser une machinerie humanoïde?, Demande Maerina.

-Oui, il faut beaucoup de compétence et d'instinct, dit Geravin.

Pendant ce temps, André a atteint le laboratoire 7. Il entra et vit que Lucifer l'attendait. La couleur de son optique est verte.

-Te voilà enfin, dit Lucifer sur un ton agressif et hautain, La prochaine fois, quand je t'appelle, tu viens ici immédiatement.

-Fuh, J'ai d'autres ordres à respecter que les tiens, répondit André

-…, Lucifer ne dit rien mais son optique est devenue orange.

-On discutait de ton avenir après tout, dit André.

L'optique de Lucifer devient subitement mauve.

-Et alors, qu'elle est mon avenir?, Demande Lucifer avec un certain angoisse qu'il essai de camoufler.

-Incertain, dit André, Selon moi, je pense qu'on aura bientôt besoin de toi. Après tout, tu es un guerrier et il a été très difficile pour moi de venir ici pour procéder à ton réveil.

-Difficile?

-Ouais…, Les Liberticus vont bientôt entré en action et une guerre va bientôt commencer, dit André avec une certaine impuissance à empêcher cela.

-Une guerre…Il va donc falloir se battre, dit Lucifer avec un certain plaisir. À ses mots, son optique devient verte.

-Ouais, C'est inévitable, soupira André.

-…Tu es quoi dans la vie, demande Lucifer essayant de l'évaluer.

-Un soldat d'élite, car je sais piloter les humanoïdes de guerre avec une très grande efficacité.

-Parfait, dit Lucifer avec satisfaction. Il avait craint de se retrouver avec n'importe quoi d'autres qu'un combattant. De plus, il est une élite, Je pense que ça ira…Que-ce qu'un humanoïde de guerre?

-Ça te ressemble, dit André, puis que tu es la source de la création de ces machines.

-Je n'ai donc rien à craindre, dit Lucifer flatté d'être une source d'inspiration ainsi que de savoir qu'ils ne sont que de pâle copie de lui.

-Non, dit André.

-Laisse-moi t'avertir de quelque chose…André, sache que je te tuerais pas, car je dépends de toi pour utiliser mon plein potentiel…mais si tu me résistes ou tu me mets en colère…je n''hésiterais pas à te faire souffrir, dit-il d'un ton cruel.

-Compris, dit André. Il n'a pas l'intention de cédé à ses menaces, mais il a juste confirmé qu'il comprend le poids de ses menaces.

-Parfait, dit Lucifer d'un ton plus hautain. Il se doutait déjà qu'André va s'opposer à lui.

À ce moment-là, l'optique de Lucifer commença à diminuer en vigueur.

-Je crois que je vais dormir, dit Lucifer. Il est temps pour toi de partir.

À ce moment, L'optique de Lucifer devint complètement noire.

André sortie du laboratoire et demanda à Geravin s'il y avait autre chose. Géravin répondit par la négative et André retourna dans sa résidence temporaire.

Dans le bureau de Geravin, Lui, Maerina et Gerko ont observé la conversation entre Lucifer et André.

-Il semble que Lucifer a évalué les compétences d'André et qu'il en soie…satisfait, dit Maerina.

-J'ai remarqué que la couleur de son optique change selon ses émotions dominants, dit Gerko, À chaque fois qu'il est orange…je présume qu'il est en colère et que le risque d'agression est beaucoup plus élevé. Quand L'optique est verte, le risque d'agression est faible, car il est...plus heureux.

-Il a aussi pris la couleur mauve, dit Maerina, je suppose qu'il était curieux vu qu'il s'est empressé de poser une question.

-J'ai aussi compris qu'il a besoin de lui pour utiliser toutes ses capacités…Je me demande ce qu'il peut réellement faire, dit Geravin.

-Il y a une chose qui me terrifie, dit Maerina.

-Et c'est quoi?, demande Geravin.

-Quand il a menacé André…son optique était vert…Je n'aime pas ça, dit Maerina.

-Il va falloir se montrer très prudent, dit Geravin.


8 décembre 2367 : 11h04

André parlait à nouveau avec Lucifer n'ayant rien d'autres à faire que cela. À ce moment, un signal d'alarme se déclencha.

-C'est quoi cet horrible son!, Cria Lucifer avec rage et son optique orange.

-UNE ALERTE EST DONNÉE, Cria André.

L'alarme arrêta et la voix de Geravin dit dans les intercoms :

-Tout le monde sur le pied d'alerte, l'armée peut entrer en communication avec nous à tout moment, aussi vous devez observer cette vidéo.

-Ça commence, dit André.

-Parfait, je vais finalement pouvoir bouger, dit Lucifer qui est encore restreint de ces mouvements.

À ce moment-là, l'écran principal se modifia et se mit à une chaine de télévision. Dans l'écran, un homme apparu sur l'écran.

-C'est le chef des Liberticus, Edward, dit André.

-L'ennemi, dit Lucifer avec un certain plaisir.

-Peuple de la planète terre, je suis venu ici pour vous avertir qu'il est temps de mettre fin à l'abus du gouvernement sur le dos du peuple pour engrossir les riches. Le gouvernement ne fonctionne pas selon une véritable démocratie et refuse tout changement afin d'éviter que l'on porte les armes. De plus, Ce gouvernement manque d'influence et de charisme afin d'empêcher des conflits meurtrières comme la guerre de religion de trois jour en 2198. Ils ne font rien par rapport au danger possible des intra terrestres. Il se fout de nous et nous ment et rie en pleine face. Il est temps de mettre fin à cet abus et de renverser le gouvernement planétaire afin de pouvoir obtenir une véritable égalité pour tous.

Des cris d'acclamations s'entendirent. Après un moment, Edward continua son discours :

-C'est pour cela que j'annonce que la révolution contre le gouvernement corrompu commence maintenant.

L'écran s'éteint.

-C'est mauvais tout cela, commenta André.

-Afin je vais pouvoir me battre, dit Lucifer avec joie.

-Il faut attendre la décision du gouvernement ainsi que de déterminer la puissance des révolutionnaires…Honnêtement, cela ne sera pas long…Il a fini ses préparations cela est sure.

Geravin entra dans le labo.

-André, tu as reçu l'ordre de te rendre en Pologue avec ton escouade Alpha 2 immédiatement afin de mettre fin au conflit le plus rapidement possible.

-Et moi?, demande Lucifer.

-Le gouvernement ne veut pas prendre le risque de t'utiliser, mais…Parfois il faut contourner les règles, dit Geravin avec un sourire, Ne t'en fait pas André, nous allons t'accompagner Maerina et moi en Pologne.

-Pourquoi?, demande André.

-Une autre machinerie comme celui de Lucifer a été trouvé en Pologne et on a l'intention de l'obtenir avant qui que ce soit.

-Un de mes compatriotes, dit Lucifer silencieusement.

-Oui. Détachez Lucifer et amenez-le dans le vaisseau de transport X-Reaver, ordonna Geravin.

Les scientifiques obéissent avec une certaine hésitation en connaissant la personnalité de Lucifer. Quand il fut détacher, il marcha de lui-même jusqu'au vaisseau de transport et y entra. Maerina lui expliqua où et comment prendre position et lui conseilla de ne pas parler afin de leur faire croire qu'il n'est pas vivant et éviter des complications qui va l'empêcher de se battre. Lucifer obéisse avec frustration, mais le désir de se battre l'emporta sur son ego.

Le X-Reaver décolla quand tous furent à bord en direction de la Pologne.


AC : Fin du chapitre 2

Prochain chapitre, beaucoup d'action et un chapitre plus long.

N'hésitez pas à me donner des commentaires constructifs.