Que sur ma tombe, la rose soit posée,
Comme la plume sur ce papier...
Quelle puisse enfin se reposer,
Celle qui toute sa vie à regretté...
Ses peines seront à jamais oubliés,
Son âme sera enfin châtiée...
Celle qui de son souffle dernier,
Trouve la paix éternelle recherchée...

Evangéline Mélina - 2008