Pris dans les tourments du malheur,
En restant seul, il a peur,
Il t'aimait pour l'éternité,
N'ayant que deux choix,
Exister ou finir comme toi.

Evangéline Mélina – 2008/2009