Tu m'as appris la jalousie.
Un sentiment vivant dans un coeur sans battements, sans vie.

Sans cette chose je n'ai plus envie de rien; j'ai enfin compris.
Alors pourquoi je me pose encore cette question ?
Il est si important à mes yeux, il m'a tout appris.
Sans lui je reste au bord de l'illusion.

Juste une chose qui me calme et me fait tout oublier,
Et pourtant mon coeur continue de danser à tes côtés.

Trouvant dans ce grand manoir, cette magnifique fleur,
'Je me suis réveillé, totalement désemparé;
Acceptant cette douleur, je me suis échappé.
Inconsciemment, au fond de moi, je pleure;
Moment de joie; Moment de tendresse;
Et tout s'en va, avec le temps, la tristesse

Evangéline Mélina - 2012