Impossible de fuir; Tout les soirs elle fait de moi son prisonnier,
Nul échappatoire, je suis obligé de me reposer à ses côtés.
Silencieuse et discrète, je passe la nuit sous son aile,
Oubliant alors toutes mes peines, je m'allonge près d'elle.
Mon esprit se laisse embrouiller par sa beauté; restant ainsi dans sa réalité,
Navigant à travers ce ciel étoilée, elle a édifié en moi cet aventurier.
Invincible et courageux, avec elle je peux enfin surmonter la mélancolie,
Et pourtant je devrais m'en séparer; la lueur du jour mettra fin à toute cette folie.

Evangéline Mélina - 2012