Au fond du lit,la joue écrasée contre le drap,Oliver contemplait Edith,encore endormie.5 heures 30 du matin … l'aurore traversait la fenêtre de la chambre de la jeune fille.C'était la première fois qu'il se réveillait avant elle,qui à 8h pétantes était sur pied sans la moindre trace de petite amie depuis maintenant 2 mois,était même au saut du lit et comme à son habitude, souvent Oliver ne se sentait pas à la hauteur d'une femme/fille là endormie au creux de ses bras à lui,elle semblait presque vulnérable comme une petite Edith ne lui avait jamais donné motif à rougir devant elle,Oliver était une des rares personnes avec qui la jeune fille osait être elle-même,avec qui elle souriait,elle tenait vraiment énormément au garçon après les deux mois qu'ils avaient partagé ensemble.C'était une première pour elle,elle avait essayé de s'attacher quelques fois mais toujours sans résultat probant faisant malgré elle souffrir son là, l'étincelle prenait et chaque jour de nouveaux bonheurs et satisfactions n'était en rien comparable aux autres,les sourires,les baisers,les rires,le sexe, tout était bien plus beau,bien plus intense. Au début,elle avait eut assez peur de tous ces changements et aujourd'hui elle s'y prélassait avec sentait que le garçon la changeait petit à petit et lui apportait énormément.

Oliver aussi avait changé en l'espace de ces 2 mois,la différence la plus manifeste était sans contexte son corps,il avait grandi et pris du poids,des hormones y étant sûrement pour quelque chose,depuis qu'il avait découvert le plaisir de la chair … Il pleurait toujours beaucoup mais plus pour les mêmes causes,aujourd'hui la noblesse de ces sanglots étant destinés aux films triste à l'eau de larmes là n'exaspérait pas Edith mais la faisait plus souriait et riait jusqu'au mal de ventre.

La jeune fille ouvrait les yeux dans le lit pour tomber nez à nez avec son amoureux.

- Bonjour,sourit-elle

- Bonjour

- Il est un peu trop tôt pour une marmotte comme toi

Oli effleura ses lèvres et la serra plus fort dans ses bras.

- Je vais me rendormir alors,j'ai vu ce que je voulais voir.

- Ah ? Et tu voulais voir quoi ?

- Ce que à quoi tu ressembler quand tu ronflais,tu souries c'est marrant.

- De un,je ne ronfle deux je souriais parce que je faisais un beau rêve …

- Racontes !

- Johnny Deep nu sur une plage à boire du rhum …

- Ah mince,j'aimais bien cet acteur ça m'embête de devoir l'aider à se suicider

Les deux riait sous les draps,Oli se fit la réflexion suivante : «C'est beau une fille qui sourit»