Dissonance

J'ai vendu mon âme au diable pour toucher la grâce

Mais je n'ai pas pu la récupérer quand j'ai voulu aller aux cieux

J'ai vendu mon âme au Diable pour baigner dans la lumière

Mais je suis tombée au plus profond des ténèbres

Vendu au mal, vendu au désespoir qu'ai-je donc fait ?

Mais…ai-je vraiment voulu visiter les jardins de Dieu ?

Peut-être qu'au fond de moi tout ça n'était qu'un rêve éphémère

Ou un pari stupide que j'aurais fait avec un interné en psychiatrie

J'ai vendu mon âme au diable pour baigner dans la souffrance

Et j'ai aimé ça, encore plus que les murmures d'un dieu

J'ai vendu mon âme au diable pour me défaire de mes chaines

Et j'ai aimé pécher, souiller, les créatures pur qui croisaient ma route.

Que suis-je devenu moi qui sainte aux ordres du divin prêchais sa parole

Un pantin du diable ou un pantin de Dieu quel est la différence ?

Obéir à la pureté, obéir à la débauche mon cœur balance

Sur la balançoire du jeu divin je monte et je descends

J'ai l'impression d'être sur un navire en pleine tempête

Je vomi mes tripes remplient d'excréments religieux et blasphématoires.

Dieu ! Dieu ? Dieu… Oh Satan mon amour je me sens tomber

Entre tes griffes acérées qui ont volé mon cœur dans la douleur.