Question 1 : Kilian, penses-tu continuer l'escrime jusqu'à devenir champion olympique ?

Kilian : Ça serait un rêve, mais comme tous les rêves, ça semble irréel. Je ne suis déjà pas le meilleurs de ma catégorie d'âge au niveau national, alors devenir le meilleur au niveau international, ça risque de prendre du temps ! Mais en tout cas, je vais essayer, j'adore l'escrime et j'ai vraiment progressé ces derniers mois ! Peut-être qu'un jour… J'aimerais bien demander ma moitié en mariage avec l'or olympique autour du cou en direct à la télé, ça serait trop classe ! Et si c'est Aaron, ça ferait trop chier le monde entier ! Juste pour voir la tête du journaliste, en fait…

Question 2 : Aaron, Kilian, même si vous êtes un "couple" libre, n'auriez-vous pas un soupçon de jalousie de savoir que le mec que vous aimez est dans les bras d'un autre ou d'une autre ?

Aaron : Je veux qu'il soit heureux. Bien sûr que je serais jaloux ! Mais bon, c'est peu de choses. J'ai toujours été égoïste, Kil' m'a aidé à enfin penser aux autres, rien que pour ça, j'accepterai. Mais ça me fout le seum', bien sûr !

Kilian : Je préfère ne pas y penser. Je le prendrais très mal, et je risque de lui faire des crises de jalousie. Pour moi, l'objectif, c'est de le rapatrier en France avant qu'il ne tombe amoureux. Ch'uis un peu possessif en fait... Ultra possessif. C'est mon Aachou à moi en fait. Mais bon, j'veux bien le partager si on me le rend après !

Question 3 : Allez-vous, vous retrouver chaque année à Sport & Fun ?

Aaron : Sport & Fun est une colo pour les 13-15 ans. Donc non, c'est la dernière année. Après, y a sans doute d'autres colos sympas pour jeunes. Si le blondi-niais le veut bien, ouais, on passera nos vacances ensemble !

Kilian : Le blondi-niais il te zut et il te dit que oui, il veut passer ses vacances avec toi. Mais pas forcément en camp avec plein de jeunes, j'ai surtout hâte de faire du ski avec toi, mon p'tit chou !

Question 4 : Quel est votre meilleur souvenir depuis votre rencontre ?

Aaron : Ouch, pas simple de répondre à ça… il y en a tellement. Je crois que, pour moi, c'est quand Kilian m'a embrassé par lui-même pour la première fois. Je ne m'y attendais pas, mais ça m'a chamboulé. C'est à ce moment-là que j'ai compris que j'irais jusqu'au bout avec lui, en sachant très bien que ça pourrait le blesser. Sinon, autre moment dont vous n'avez pas connaissance, pas le meilleur souvenir mais qui m'a fait hurler de rire, c'était un jour, on était avec Martin, et il me harcelait pour que je joue aux jeux-vidéos avec lui. Hors, je joue pas aux jeux vidéo moi, je préfère jouer à autre chose avec Kilian, si vous voyez ce que je veux dire… non, pas que du piano… Bref, pour me défendre, mon blondinet a dit que ça ne servait à rien que je joue aux jeux vidéo avec lui car je n'étais pas humain mais bionique. Je gagnerais à tous les coups car je suis robocop'ain. J'étais plié !
Et ensuite on a joué et j'ai battu Martin. Normal quoi !

Kilian : Mon meilleur souvenir ? Mhhh, il y en a plein, le ski, nos discussions dans la salle de classe, toutes les fois où il m'a passé la main dans les cheveux et qu'il m'a gratouillé l'arrière du crâne (j'adore ça). En fait, j'ai deux souvenirs qui me viennent comme ça. Le premier, c'est mon anniversaire AVANT qu'il ne m'annonce son départ. Tout était parfait, c'était le plus beau jour de ma vie avant de devenir le pire. Ensuite, la douche après ma victoire à l'escrime, car je lui ai imposé de l'eau glacé pour mieux le réchauffer contre moi. J'étais tellement heureux d'avoir gagné et surtout, qu'il soit là pour partager ça avec moi… mais des bons souvenir, j'en ai plein, il faudrait un bouquin en entier pour les raconter.

Question 5 : Adrien vas-tu rester un minable crétin ou va tu enfin changer dans les prochaines années ?

Adrien : Mais je vous emmerde ! Minable vous-même ! Et je me suis déjà excusé, ça ne suffit pas ? Faut que je me foute à quatre pattes et que je supplie pour qu'on me pardonne ? Je ne referai jamais les mêmes conneries, ça coute trop cher. Maintenant, ça va.

Question 6 : François, aimez-vous enfin votre fils comme s'il était de votre sang? Songez-vous à refaire votre vie?

François : Je l'ai toujours aimé comme s'il était de mon sang, mais je ne l'ai jamais montré comme il le fallait. J'en suis désolé. Je vais tout faire pour me rattraper, j'espère pouvoir regagner sa confiance. J'ai honte de moi et de ce que je suis devenu. Je ne veux pas refaire ma vie pour le moment, je veux me consacrer à mes fils, rattraper le temps perdu, les soutenir. C'est ma pénitence.

Question 7 : Kilian, à force de traîner avec des roux, ne vas-tu pas finir par tomber sous le charme d'un d'entre eux ?

Kilian : PAS UNE CHANCE !

Martin : Sympa !

Kilian : Rho', Martou', fais pas la gueule et arrête de roux-spéter ! Toi c'est différent ! Mais nan, je finirai pas avec toi non plus ! Les roux, mieux vaut les avoir comme copains que comme petit ami. Nan mais t'imagine, gay ET roux ? Je suis trop sensible, j'peux pas leur imposer ça, c'est trop pour un seul homme ! Et puis, ça ferai trop plaisir à Aaron qui a décidé, je ne sais pas pourquoi, que blond et roux, ça va ensemble… J'vous jure !

Aaron : Cherche pas à comprendre, t'es pas équipé pour !

Kilian : Eh, mais c'est super méchant ça ! Pour la peine, je vais p'tet finir avec un roux alors ! Martin ?

Martin : NAN, jamais, never ! Bouh !

Question 8 : Kilian, Aaron, si dans dix ans vous êtes chacun avec quelqu'un d'autre et que vous pouvait enfin vivre ensemble, briserez-vous des cœurs pour vous retrouver ?

Aaron : J'ai déjà brisé pas mal de cœurs pour Kilian, donc un de plus, ça ne me posera aucun problème !

Kilian : Moi, ça m'en poserait… Franchement… Mais dix ans, c'est long, ça dépendra aussi de la force de mes sentiments pour Aaron à ce moment-là

Aaron : Parce que tu prévoies de ne plus m'aimer ?

Kilian : Nan, c'est pas ça ! Mais bon, mes parents s'aimaient au début, un peu au moins, mais ils ont fini par se détester... On sait pas de quoi demain sera fait. Moi, si on me demande aujourd'hui, oui, j'ai envie de t'aimer jusqu'à ce que la mort nous sépare, mais je préfère ne pas trop penser à l'avenir, ça me fait peur…

Question 9 : Yun-ah pense tu finir par tomber amoureuse de Martin un jour ?

Yun-ah : Je ne suis pas folle amoureuse, mais je l'apprécie vraiment. Le vrai amour, ce n'est pas forcément la passion, ça peut être autre chose !

Question 10 : Mme Stricker vos ados vont-ils vous manquer? Allez-vous vous décrisper un peu à l' avenir ?

Joséphine : J'ai en mémoire tous les jeunes qui sont passés dans le collège. Bien sûr qu'ils me manqueront, mais au jour le jour, je n'aurais pas le temps d'y penser, trop de problèmes à gérer. Et je resterai ferme, c'est pour leur bien.

Question 11 : Kilian, garderas tu tes goûts prononcés pour les couleurs Flash ?

Kilian : Bah… oui hein ! On va pas me changer quand même ! C'est mon style, mon look, j'adore ça moi. D'ailleurs, Cédric, mon jogging vert est trop petit, tu m'en achètes un autre ? J'en ai vu un, il est orange et vert, juste magnifique !

Cédric : Mon portemonnaie, pauvre de toi…

Question 12 : Cédric, vas-tu retrouver la place qui la tienne, celle de grand-frère et non de père? Vas-tu continuer à réveiller Kilian tous les matins a grand coup de câlins ?

Cédric : Ma place, c'est celle-là. Je suis un grand frère protecteur ! Et tant qu'il ne m'envoie pas chier, oui, je le réveillerai le matin. Mais pas que à coup de câlins !

Question 13 : Kilian, Cédric, pensez-vous que votre mère changera et que vous arriverez à lui pardonner ? Kilian, pardonneras-tu à ton père ses excès de colère ?

Cédric : J'en doute. Suzanne pense que oui, mais bon, c'est sa sœur, je comprends. Pour moi, elle est incurable, et je n'ai pas envie de lui pardonner.

Kilian : Je la déteste, mais on a tous le droit à une seconde chance. Au début, je détestais Aaron aussi, vous avez vu le résultat ? Mais si elle veut se faire pardonner, ça va lui couter très cher. Pour mon père, pareil, on a le droit à une seconde chance. Lui, j'ai envie de lui pardonner car il a fait un pas vers moi, mais je suis encore en colère. Il a intérêt à pas me faire chier quand je voudrais voir Aaron.

Question 14 : Matthieu si vous vous étiez retrouvés avec Kilian au lycée, pense tu que tu aurais pu avoir une chance avec lui ?

Matthieu : Clairement, j'aurais tenté le coup. Et franchement, je suis bien foutu, je ne vois pas ce qu'il trouve à Aaron, donc je pense que j'aurais eu une chance

Kilian : Nan, pas une !

Matthieu : Mais… pourquoi ?

Kilian : Parce que ! Je réagis pas au physique moi, je réagis à l'âme ! Tu sens pas comme Aaron, t'es pas intelligent comme Aaron, et t'es pas capable comme Aaron de me pousser dans mes derniers retranchements, donc t'aurais pas eu une chance épicétou !

Question 15 : Alice, Yun-ah et Magali, en voulez-vous toujours à Aaron de vous avoir prises pour des connes ?

Yun-ah : Oui, bien sûr, même si j'ai fini par accepter pour le bonheur de mon meilleurs potes. Magali, elle, elle doit s'en foutre, elle est conne à la base.

Magali : Mais la chinoise, attends, je vais te griffer, salope !

Aaron : On se calme les filles, arrêtez de vous battre, surtout pour moi, j'en vaux pas la peine !

Alice : Je confirme ! T'en vaux pas la peine ! Tu m'as volé mon Kilian ! C'est bien pire que de m'avoir prise pour une conne !

Aaron : Eh, je pourrais dire la même chose hein, toi aussi t'es sortie avec lui ! Pas ma faute si tu n'as pas réussi à le rendre heureux !

Alice : Mais… mais t'es un gros con en fait !

Aaron : Ah ! On croirait entendre Kilian ! Moi aussi je t'aime Alice !

Question 16 : Magali, la blonditude chez toi c'est une maladie incurable? Ne serais tu pas la sœur d'Ève Angeli ?

Magali : Je n'ai pas compris la question !

Kilian : Je traduis, ça veut dire oui. Mais bon, c'est mignon la bêtise, vous ne trouvez pas ?

Aaron : Si, j'adore ça, c'est même pour ça que je t'aime !

Kilian ! Méssant ! Méssant Aaron !

Question 17 : Kilian, est-ce que tu comptes avoir une expérience plus approfondie avec la gente féminine ?

Kilian : Peut-être. Pas dans l'immédiat, je ne me sens pas prêt. Dans l'absolue, oui, je ne me sens pas homo hein, donc si je tombe amoureux d'une fille, bien sûr que je voudrais aller jusqu'au bout avec elle. Mais je dois avouer que j'ai peur que ça soit moins bien qu'avec Aaron. J'ai vraiment adoré tout ce qu'on a fait ensemble, il est juste génial. Et je ne sais pas, je me sens plus à l'aise dans ce rôle-là, que je ne peux jouer qu'avec un garçon. Les filles attendent autre chose de moi, je ne suis pas sûr d'être super bon..

Question 18 : Kilian, comment vis-tu le fait que Aachou ne soit pas super fan des JV? Car en tant que joueuse de JV (et sans doute hard-core gameuse) je ne me vois pas avec un homme non-joueur, mais aussi parce que beaucoup de non-joueurs dénigrent les JV du type "c'est pour les gosses, etc ».

Kilian : Avec Aachou, faut pas croire, c'est pas parce qu'on ne joue pas aux jeux vidéo qu'on ne joue pas. On passe notre temps à jouer, et je ne parle même pas de la prise en main de son joystick ! Non, je m'en fiche complètement, il m'apprend plein de trucs, c'est le plus important pour moi. Bien sûr, je vais m'efforcer à le faire jouer un peu, mais je préfère qu'il partage ses passions avec moi que de lui imposer les miennes.

Aaron : Ce n'est pas parce que je ne suis pas un joueur que je pense du mal de ça. Et ça ne me dérange pas de jouer de temps en temps, c'est juste que je suis plus bouquins…

Question 18 (interdite aux mineurs) : Kilian, veux-tu bien me dire en quoi Aachou est bon en technique et en goût? Voir si sa technique est mieux que son goût ?

Kilian : Ouaaaaaaaah mais c'est super déplacé comme question ! Rha, vous avez qu'à essayer, vous verrez bien !

Aaron : Kilian, c'est déplacé de ne pas répondre à nos lecteurs !

Kilian : Bah vas-y, répond toi !

Aaron : Tu veux vraiment ? Alors en fait, au niveau du goût…

Kilian : Rhaaaaaa, tais-toi, c'est encore plus gênant comme ça ! Snif. Je réponds alors. Aachou est juste super attentionné, donc les câlins, il les fait toujours super bien. Je ne sais pas si c'est de la technique ou juste de la tendresse… Et le goût… nan, sérieux, je suis obligé de répondre à ça ?

Toutes les filles de la classe : Ouiiiiiiiiiiiii

Kilian : Bande de perverses ! Disons qu'Aachou a une très bonne hygiène intime, et pour le reste… bah… Vous saurez paaaaaaaaaas !

Aaron : Ou alors, venez directement vous servir au producteur !

Kilian : Si il y en a un ou une qui a cette mauvaise idée, je le ou la tue dans d'horribles souffrances.

Question 19 : Kilian, Aaron, quels sont vos endroits les plus saugrenus ?

Aaron : Les toilettes du collège, bien sûr. Ne faites jamais ça dans le vôtre, c'est trop risqué et pas super glorieux !

Kilian : Pendant la fugue, dans le château en travaux, c'était bien saugrenus quand même !

Aaron : Arrête, on n'a quasi rien fait !

Kilian : Ouais… Quasi…

Question 20 : Aaron, est-ce que tu as eu beaucoup de petit(e)s copains/ines en Suisse ?

Aaron : Je viens d'y arriver, je n'ai pas eu le temps d'y penser ! Et là, j'ai pas envie de partir à la chasse, j'ai juste envie de revoir mon blondinet. Je lui ai rendu sa liberté, ça ne veut pas dire que moi, je voulais être libre.

Question 21 : Kilian, Aaron, pourquoi ne vous êtes-vous pas assis l'un à côté de l'autre dans le bus pour Sport&Fun ?

Kilian : Parce que mon papa m'a déposé directement en voiture car on n'était pas loin… j'ai pas pris le car… Pour ça qu'Aaron faisait la tronche je crois.

Aaron : Je déteste le car à la base. Et un rouquin est venu me faire chier tout de suite, j'avais autre chose à foutre…

Question 22 : Kilian - Ca fait très mal de se f... Hum, non oublie ;)

Kilian : T'as qu'à essayer, tu verras bien ! Sinon, tout dépend de la douceur du partenaire, donc je peux pas répondre dans l'absolue. C'est juste un geste d'amour, je ne ferais pas ça tous les jours, je préfère que ça reste exceptionnel, mais sinon, voilà, je ne suis pas mécontent du tout de l'avoir fait.

Question 23 : Monsieur Bruissière, avez-vous déjà eu un amour ?

Hervé : Oui, bien sûr, et même plusieurs, mais je n'arrive jamais à les garder.

Question 24 : Mme Stricker, quel genre d'adolescente étiez-vous ?

Joséphine : Aussi surprenant que cela puisse paraitre, j'étais plutôt du genre révoltée, révolutionnaire… Et puis je me suis calmée. La société était vraiment différente à l'époque.

Question 25 : François, comment avez-vous osé gifler la douce joue d'Aachou ?!

François : Je ne sais pas. Avec le recul, je m'en veux, je n'étais pas dans mon état normal. Aaron me semble être un bon garçon, il ne méritait sans doute pas cela. Je lui en veux d'avoir fait passer mon fils de ce côté-là, mais je lui suis reconnaissant de s'être occupé de lui alors que j'étais moi-même défaillant.

Question 26 : Sandra, as-tu fais d'autres sports que la boxe, si oui le(s)quel(s) ?

Sandra : Quand j'étais petite, ma mère m'a inscrite à la danse, j'y suis restée deux mois. Ensuite, j'ai fait un peu de judo, mais je trouvais que ça ne tapait pas assez fort…

Question 27 : Basile, est-ce que tu t'es perdu en France ? :P

Basile : Je parle français hein ! Et les routes françaises sont mieux entretenues que certaines routes du canada. Aucun problème pour moi !

Question 28 : Léna, est-ce que Kilian embrasse bieeeeeeeeeeeeeeeen ? 3

Léna : Super bien ! Vraiment, c'était top !

Aaron : Euuuuuuuuh… Ouais, mais nan, j'ai quand même dû lui apprendre hein, c'était pas un expert au début. Si tu l'embrassais maintenant, tu verrais la différence !

Kilian : Maieuh !

Merci à tous les lecteurs qui ont posé ces questions -)