9: Sous haute-tension

Electre était à coté de Tattoo qui testait des vêtements, c'était lui qui en avait le plus besoin. Nepthys avait refourgué à Spencer toutes les affaires de Fitzpatrick puisqu'ils avaient à peu près la même carrure. Elle-même allait piquer des vêtements à Nephtys, si ce n'est les pantalons, bien trop long pour elle, et les chaussures.

Nepthys avait conseillé à Electre de prendre des bottes militaires mais la rouquine avait l'habitude des chaussures légères et souples, pas d'avoir des tanks de guerre aux pieds. Elle n'allait pas suivre les conseils du Capitaine et avait trouvé exactement ce qu'elle voulait avec des bottes montantes.

Electre fixa ses anciennes chaussures, elle les avaient depuis son départ de la mines et elles étaient dans un état pitoyable. Son regard traîna sur le sol avant de se tourner vers les cabine d'essayage. Tattoo était dans la première sur sa droite. Elle resta figée un instant en voyant une jambe de métal puis soupira, encore un secret sur Tattoo qui allait le rester.

La jeune femme lança un regard vers Spencer. Elle avait peur qu'il s'éloigne et fasse une bêtise, ou se perde. Mais il était toujours près de la caissière blonde et flirtait avec elle. Bon au moins il ne s'était pas éloigné. Electre était sûr qu'il avait trop les chocottes pour ça. Mais il suffisait que la femme l'invite et là Electre n'était plus sur de rien.

Tattoo sortit un pantalon et un t-shirt jeté sur son épaule. Il posa son pied sur la chaise où était Electre et finit de lasser sa botte. En relevant le visage il se figea. Electre tenta de regarder derrière elle, là où allait le regard de Tattoo mais il la stoppa d'une main sur l'épaule. Elle resta ainsi cachée par la rangée de vêtement derrière elle.

Electre entendit quelqu'un approcher. Elle fixa Tattoo qui faisait semblant de regarder les vêtements sur la barre. D'un mouvement leste qui surprit Electre il balança son coude dans la tête d'un homme.

Celui-ci s'étala au sol alors que Tattoo récupérait un porteur d'holograme où s'affichait la tête d'Electre.

— Il faut qu'on sorte, chuchota-t-elle.

Tattoo se contenta de prendre l'arme de l'homme gémissant sur le sol et se dirigea vers Spencer. En rejoignant le brun ils virent un homme derrière la vitre. Il les vit aussi et se mit hors de porté d'un tire.

— Neph' nous ordonne de ne pas bouger, annonça Spencer en regardant le téléphone.

— Ouais bah survivre au gars dehors supplante cet ordre, grommela Electre.

— Mais au moins la Capitaine savait que quelque chose se tramait, pensa la rouquine.

Le trio eut un soupir collectif quand ils virent l'homme tenter une approche et tomber raide sur le sol. Nephtys apparut dans l'encadrement de l'entrée juste après et leurs fit signe. Ils se dirigèrent vers le vaisseau sans plus attendre.

Le téléphone de Nephtys placé dans une pochette à sa cuisse se mit à sonner. Elle appuya sur un bouton de coté et la voix de Bella résonna.

— Tentative d'intrusion.

— Merde !

Ce fut suffisant pour que Nepthys allonge le pas, ordonnant silencieusement son équipe à faire de même. Elle et Tattoo encadraient Electre qui se doutait bien de la raison. Elle savait aussi pourquoi ont tentait de la tuer, mais ce n'était pas le moment de raconter sa petite histoire. Pas quand Nephtys affichait une tête aussi effrayante.

En arrivant au dock le groupe resta un instant stupéfait devant l'apparence du vaisseau. Sa coque devenu noir-violine ondulait comme une aurore boréale. Un instant on aurait put croire que c'était un animal étrange dont le cœur battant faisait frémir ses cotés. Si on en croyait l'expression horrifiée des quatre péquenots autour, cela avait commencé quand ils avaient tenté de pénétrer le vaisseau.

Nephtys les élimina rapidement, sans aucune état d'âme et poussa son équipe à rentrer immédiatement. À peine Spencer, le premier en file, eut-il mit un pied dans le Hoya que l'ondulation se stoppa. Sat'nas apparu à son coté puis accompagna silencieusement l'équipe jusqu'au poste de pilotage.

— Les attaches hydrauliques ne sont toujours pas retirée, annonça Bella.

— J'ai envoyé la notice de notre départ il y a dix minutes, dit Nephtys alors qu'elle s'asseyait dans le siège. Tous le monde assit, on décolle.

Spencer allait dire quelque chose, mais Electre le coupa.

— On part avec les attaches, ça va secouer.

A peine avait-elle finit de parler qu'une secousse parcouru le vaisseau.

— Assit, j'ai dit !

Ils lui obéirent finalement alors qu'une seconde secousse prenait le vaisseau. Une troisième et un bruit déchirant de métal étiré raisonna. Le vaisseau resta en suspens avant que les attaches laches et que Bella prenne soudainement de l'altitude. Nephtys leur évita d'être trop contrebalancé, Bella reprit la route vers la stratosphère sans plus de problème.

Ce fut lorsqu'ils eurent quitté l'exosphère que les choses empirèrent. Une suite de trois vaisseaux les coursèrent, tirant sans la moindre gênent, ils n'avaient pas besoin du vaisseau et devait avoir accepté une prime pour tuer Electre, et Nephtys.

Toutefois Bella était un vaisseau spatiale et naviguait le vide beaucoup mieux qu'une atmosphère. Quand Tattoo tapa sur l'écran face à lui une demande pour utiliser leurs moyen d'attaque Nephtys n'hésita qu'une seconde avant de lui donner les codes. Ce n'était pas comme s'il pouvait l'attaquer avec.

Nephtys leur fit éviter une rafale de tirs d'une manœuvre qui les éloigna aussi de la planète, la barrière de défense de Bella était encore endommagée et ne résisteraient pas une confrontation en règle. L'habitacle était devenu silencieux mais un cri de joie d'Electre trancha la tension, Tattoo avait abattu un des poursuivants.

Nephtys s'accorda une seconde de satisfaction.

— Deux nouveaux vaisseaux détectés, lança Bella.

La capitaine perdit aussitôt de son enthousiasme et vérifia en coup de vent la signature des vaisseaux sur les écrans. Ils étaient presque aussi gros que Bella et celle-ci était incapable de donner une affiliation, d'autres mercenaires donc. Elle les esquiva, cherchant une ouverture pour pouvoir lancer un warp sans risquer de ressortir avec des tirs au derrière qu'elle ne pourrait éviter.

Cette ouverture finit par arriver et Nepthys demanda à tout le monde de se préparer alors que Bella annonçait l'arrivée d'un autre vaisseau identifié comme étant du Gouvernement Terrien. La brune jura, mais ouvrit déjà le passage qu'ils pénètrèrent sous les alarmes qui se déclenchaient et l'annonce d'une impulsion magnétique. Bella fut parcourue de secousses violentes, les alarmes se coupèrent sans préambule et le vaisseau fut éjecter de la bulle du warp ballotant les humains contre les ceintures de sécurités et leurs sièges.

Le cœur battant la chamade Nephtys prit une seconde pour réaliser que quelque chose n'allait pas. Seules les lampes de secours fonctionnaient.

— Tout est éteint, souffla Spencer alarmé en tentant de manipuler les écrans noirs.

— Il faut aller en salle des machines et rallumer le moteur manuellement, dit Nepthys, sifflant sous la douleur la prenant au coté droit.

— J'y vais ! lança Electre sans attendre.

Elle se leva et essuya sa lèvre fendue avant de trottiner vers la sortie avant que Spencer se détache et la suive aussi, parlant de saute électrique. Après ça il ne resta que l'attente à Tattoo et Nephtys. Sans électricité ils ne faisaient que flotter dans le vide de l'espace, une carcasse morte comme seul défense contre l'amante dangereuse qu'étais le vide interplanétaire.

Nepthys espérait aussi beaucoup que leur warp finit trop tôt ne les avaient pas mis sur la route d'un trou noir ou d'un soleil. Cette idée commençait tout juste à faire monter l'anxiété en elle, supplantant la douleur de son coté droit, quand la lumière revint.

— Hello, fit la voix de Spencer par les hauts-parleurs. Juste pour signaler qu'avoir une panne pareil sur un tel appareil est une erreur de conception vraiment terrible.

Nephtys grogna et fit cogner sa tête contre son dossier, elle vit du coin de l'oeil Tattoo sourire et secouer la tête comme un père devant une bataille entre ses enfants.

— Je devais déjà retourner chez Reeve et Moren pour qu'ils s'en occupent il y a des mois, dit Nepthys en tentant de reprendre le contrôle de Bella. Mais pas mal de chose sont arrivées entre temps.

Après avoir étudier rapidement les écrans pendant que Bella notait les alentours, Nephtys fit une annonce.

— Bon la bonne nouvelle est qu'on a atterrit près d'un pulsar qui brouille notre signal à d'autre vaisseaux, dit Nephtys. La mauvaise nouvelle est que je n'ai aucune prise sur les commandes.

— Ça c'est encore un défaut de fabrication qui risque de nous tuer, commenta Spencer.

— Ce n'est pas à cause d'un défaut de fabrication que je n'ai pas de prise, je pense que quelque chose à cassé durant les secousses.

— Quelque chose comme ? demanda Spencer.

— Quelque chose qui me permet de conduire, rétorqua Nepthys qui entendit le rire d'Electre. J'en sais rien, je ne suis pas experte.

— Normalement on demande aux pilotes de savoir comment fonctionnent leurs vaisseaux.

— Passez une heure avec Reeve et Moren en tentant de comprendre leurs charabia, je vous défis de le faire.

Spencer murmura un « facile » qui se voulait discret avant d'émettre un son de douleur et qu'Electre lui signale que la communication était toujours ouverte faisant soupirer Nephtys qui passa une main dans ses cheveux. Elle tourna la tête vers la droite et sursauta, étouffant un cri, en voyant le 'visage' de Sat'nas à quelques centimètres.

L'être avait allongé son torse, le rendant plus fin, pour se tenir tête à tête avec Nepthys qui s'éloigna le plus possible dans les restrictions de son siège.

— Je peux quelque chose pour toi ? demanda la brune.

L'alarme de proximité coupa toute réponse, elle fit sauter le cœur de Nepthys qui se redressa et regarda à l'écran ce qui arrivait près d'eux.

— J'ai besoin des commandes maintenant ! cria Nepthys sans quitter des yeux le vaisseau du Gouvernement Terrien.