Je m'ennuie.

Ouais… je me fais carrément chier.

Non mais… vraiment en fait.

Putain ! Mais depuis combien de temps est-ce que je suis ici ?

Je sais pas. Ça fait peut-être deux secondes. Ou deux siècles. Je sais pas. Je sais plus. J'arrive pas à savoir. Ça m'énerve.

Et lui ? Il est où ? Il me manque ! J'ai besoin de le revoir !

C'est quand même pour lui que j'ai fait tout ça, il aurait au moins pu venir à ma rencontre ! Je n'aurais peut-être pas dû. Il ne veut sans doute pas de moi.

Il me manque tellement.

Je m'ennuie.

Il faut que je bouge !

Mais je ne peux pas. Je ne sens plus mon corps.

Ou plutôt…

Je ne sens plus rien.

Je ne vois plus rien.

Je n'entends plus rien.

Ça me terrifie.

Je suis seul. J'ai peur. Aidez-moi ! Mais pourquoi ? Pourquoi est-ce que j'ai fait ça ! Je suis con !

Il faut que je bouge. Comment ? Comment est-ce que je peux faire ? Que quelqu'un m'aide ! Il n'y a personne.

La seule chose concrète que je ressens c'est mon esprit. C'est peut-être la clé.

Je me concentre.

Je prie de toutes mes forces pour me retrouver près de lui.

Apparemment rien n'a changé mais je le sens. Il est là. Comment je le sais ? Peu m'importe. Je le sais et c'est tout.

Je me demande s'il lui m'a senti.. Peut-être. Sans doute. J'espère.

Je pense à lui très fort en priant pour qu'il m'entende.

« Mon amour ! »

C'est ce que mon esprit lui hurle.

« Réponds-moi ! Je t'en supplie ! »

J'entends… non ! je perçois enfin sa réponse.

« C'est vraiment toi ? »

Je suis tellement soulagé.

« Oui c'est moi. »

Je le sens sourire. Son sourire n'est pas visible bien sûr. Mais il sourit, c'est certain.

« Je t'aime. »

« Moi aussi je t'aime. »

Je suis heureux.

Je sens son esprit contre le mien, c'est étrange et théoriquement impossible, mais après tout nous n'avons plus de corps alors… pourquoi pas.

Je me sens si bien, si complet, si euphorique à l'idée que j'ai retrouvé celui que j'aime.

Finalement la mort n'est peut-être pas une si mauvaise chose. Je crois que je suis content d'avoir sauté dans ses bras pour le rejoindre.

Reptys