En ne sachant pas quoi lire, et habitant toujours chez mes parents, je me disais, pourquoi ne pas fouiller dans leurs bibliothèque ? Fouillant dans le meuble j'avais découvert alors de vieux ouvrages peu intéressant selon moi consacré à la cuisine. Continuant mes recherches je suis tombé sur « tout l'univers ». Je me suis toujours laissé dire que ses encyclopédies était bonne pour l'époque, oui, pour l'époque. Avec nos nouvelles découvertes, nos remises en questions, la plupart de ses œuvres sont maintenant fausse. J'avais décidé donc de les laisser de côté et enfin, j'ai fini par tomber sur des livres un peu plus étrange, je ne sais pas si on pouvait appeler ça de l'isotherisme. Il y avait un livre consacré au guerrier de la lumière, en le feuilletant rapidement, je pouvais lire

« Un guerrier de la lumière ne reste jamais indifférent à l'injustice. Il sait que tout est un, et que chaque action individuelle affecte tous les hommes de la planète.

Alors, quand il se trouve devant la souffrance d'autrui, il se sert de son épée pour remettre les choses en ordre.

Mais, bien qu'il lutte contre l'oppression, à aucun moment il ne cherche à juger l'oppresseur. Chacun répondra de ses actes devant Dieu, et - pour cette raison - une fois sa tâche accomplie, le guerrier n'émet aucun commentaire.

Un guerrier de la lumière est au monde pour aider ses frères, non pour condamner son prochain. »

Hummm un truc sur la religion qu'elle connerie… Me dis je avant de continuer mes recherches.

C'est la que je l'ai trouvé, en quatre volume, une collection compléte écrit par mon futur mentor, Kurt Tupperwein. Quelqu'un connaît ? En gros, c'est consacré à l'hypnose, auto hypnose, voyage astral. Si je le pouvais je vous les prêterais ! D'ailleurs ils sont à se jour, toujours dans ma bibliothèque. Je les ai feuilleté à une vitesse hallucinante disons au moins trois jours. Le premier volume était de loin, pour moi, le moins intéressant détaillant un peu trop à mon goût ce qu'est l'hypnose et tout, par contre le voyage astral c'était juste fabuleux, ne connaissant pas trop le sujet j'avais beaucoup appris et il me donnait envie ! Les autres volumes bien que formidable, ne me donnais moins envie, je ne fume toujours pas, je ne me drogue pas, je ne me voyais pas m'auto hypnotiser pour arrêter une sale habitude que je n'ai pas. Je me suis donc mis en tête d'apprendre tout ce qu'il avait à m'apprendre sur le voyage astral. Le sujet étais pour moi si passionnant que je cherchais rapidement d'autres livres ou informations sur le net à se sujet. J'ai alors découvert le principe de pleine conscience, de la sophrologie, je dévorais ses sujets avec une tel fascination. Un jour enfin, quand mes recherches commençaient à devenir lassantes et que je commencé à tourner en rond je me disais que le moment était venu pour me lancer à l'aventure.

J'avais décidé de mettre en pratique tout les conseils que l'on m'avait donné sur les différents forums, j'ai commencé par me mettre sur le dos, me concentrant sur un point imaginaire ou non, sentant peu à peu mon corps s'alourdir et avoir des picotements, au départ j'ai trouvé ça désagréable mais avec le temps, j'ai appris à supporter puis à aimer. J'imaginais comme un liquide recouvrir mon corps partant de mes fesses et de mon dos, monter de plus en plus haut, à mes bourses, à mes pieds. Ce fut un mauvais choix, j'eus un peu de panique lorsque j'imaginai le liquide arriver a mon visage. Certaine personne y allaient de sa technique, le liquide chaud, l'échelle, le ballon, le tout était de t'imaginer te faire sortir de ton corps. Se fut désagréable d'imaginer l'eau me noyer, demain faudra que je pense à insulté ce type… Chuuut me dis je alors, silence, recommence. Bon sang je voulais aller au toilette et j'ai se qu'on appelle la paralysie du sommeil c'est donc ça ? Le corps est si fatigué qu'il ne te répond plus, aucun démon ne t'attaque ou t'empêche de respirer, CONNERIE ! Me concentrant sur mon poing peu à peu je réussi a l'ouvrir et le fermer gagnant ma liberté au prix d'un tout petit effort, comme quoi le démon qui t'étouffe, connerie !

Je repris le processus mais cette fois, j'optai pour une solution maison, un ascenseur qui me ferais monter tellement haut et vite, que mon corps ne pourrai pas suivre ! Qu'elle merveille ! J'arrive a voir l'ascensseur mais est ce que je dors ? Pour en avoir le cœur net, je saute deux fois sur place et voila mon corps qui lévite. Assurément je ne dors pas, puisque j'ai conscience de se que je fais ! Mais sachant que mon corps se repose. Est ce ça que l'on appelle un voyage astral ? Je me sens pousser des ailes et voyager fort, fort lointain j'avais l'impression de pouvoir me téléporter d'un bout de la terre à un autre. Adorant cette effet, j'atterris non loin d'un fleuve, les gens parle un langage bizarre, si je voyage bien astralement, je ne suis plus en France mais où ? Personne ne me comprend ! Soudain, un enfant me jeta un cailloux au visage, heureusement il loupe son coup mais c'est mon épaule qui saigne, je sens comme une forte brûlure, je saigne étrangement fort. Je me sens revenir dans mon corps.

Se fut une expérience à la fois intéressante et effrayante, je reste allonger, je médite sur ce que j'ai vécu, qu'en pensez vous ?, il faut que vous sachiez une chose, quand je me suis réveillé à l'épaule, où l'enfant ma touché avec son cailloux, j'ai un bleu que je n'avais pas avant de me coucher ! quelqu'un à la réponse ? Un supposition ? Par pitié ne me sortez pas cette fichue théorie du démon qui attaque le dormeur.

Sleeping hallow