A la lueur de la lyre
Allégeant la ligne d'ire
Sur la lande à lire

Froid de la place
Miroir du sol de glace
Mort devant en face

Porte du grand mur
Ouvert vers la verdure
Fonte en mercure

Pastel de la fée
Nos phrases sont des sorts faits
Nos vœux en effet

Sur le coussin mou
Dur et piquant sur la joue
Rempli de bijou

Des jolis points jaunes
S'assemblant dans la faune
Pour remplir ma paume

La fleur en éclose
En éventail de rose
Amour en morose

Hélène des verts
Errer sur les belles mers
Très éphémère