Petite histoire sous forme de guide humoristique, le thème principal: l'assistante maternelle. J'essaie un nouveau genre, à vous de me dire si ça vous plait!


Bienvenue dans le monde de la petite enfance !

Félicitations ! Vous venez d'empocher votre agrément d'assistante maternelle. Mais qu'est ce que cela signifie concrètement ? Rétablissons une réalité que vos interlocuteurs transforment trop souvent.

L'assistante maternelle, souvent appelée nounou est un professionnel de la petite enfance, contrairement à la baby-sitter. A ce titre elle a reçu une formation qui abordait autant les points administratifs (déclaration, revenus, contrat) que les points pratiques (s'occuper d'un enfant, la psychologie, la composition de repas), complétée par un brevet de secourisme. A l'issue de cette formation, et après visite à son domicile par la protection maternelle et infantile (pmi), afin de s'assurer que le domicile corresponde aux critères de la garde d'enfants (sécurité, capacité d'accueil, respect de règles d'hygiène et de santé, matériel, présence d'anomaux), elle a reçu ses agréments qui lui donnent l'autorisation d'exercer sa profession pour une certaine période. En effet les agréments sont à renouveler au bout d'une certaine période, ce qui garantit un contrôle de la part de la pmi. De plus cette dernière à l'autorisation de rendre visite à l'assistante maternelle à l'improviste durant ses heures de travail afin de procéder à une inspection, et voir si toutes les règles sont respectées. A ce titre, l'assistante maternelle est aussi compétente que le personnel de la crèche pour garder vos enfants.

oOo

Etre assistante maternelle, c'est avant tout une vocation. Il faut aimer les enfants, pour s'en occuper avec attention et respect. Hélas souvent, cette profession est choisie par dépit, parce que c'est une profession à domicile, qui peut arranger certaines personnes. L'emploi du temps est modulable, pas de trajets, un lieu que l'on connait, des facilités pour pouvoir s'occuper de ses propres enfants. Ce qui pousser à des dérives de la part des assistantes maternelles (enfants battus, oubliés). Heureusement cela reste relativement rare.

La situation d'assistante maternelle n'est pas facile au quotidien. En effet, tout comme il existe des « mauvaises » assistantes maternelles, il existe des « mauvais » parents employeurs, qui multiplient les abus face au statut précaire de l'assistante maternelle. En effet, cette dernière exerçant sa profession à son domicile privé peut facilement voir sa vie privée disparaitre. C'est pourquoi le Conseil Général rappelle que l'assistante maternelle exerce sa profession à domicile, au sein de sa famille, son intimité et sa vie privée doivent être respectés. Merci aux parents d'en tenir compte, et ne soyez pas intrusifs !

Si vous voulez que tout fonctionne bien entre assistante maternelle-parents employeurs, un respect mutuel est important, tout comme une bonne communication. Je ne saurais que trop vous conseiller d'instaurer un carnet de liaison, au moins une trace écrite sera conservée par la suite, et pourra servir de preuves en cas de litige (ce qui peut parfois arriver, comme on le verra par la suite).


Petite mise en bouche, prochain billet dans quelques temps! A bientôt