Dans notre cage se jouait une boîte à musique
Qui nous suit le long de son chant magnifique
Ses battements dans les veines s'inspiraient de la vie
Émotions et souvenirs étaient les fondeurs de sa mélodie

Chaque battement portait les essences de nos amours
Amis, événement, nature qui pompent tous les jours
Un concert harmonisé par de nombreuses oreilles
Connu pour ses répétitions qui tintent ses vermeilles

Une foudre s'éclata dans son ruban à partition
Le cœur musical trille un cri de dissolution
Ses battements se brisent en morceaux d'atones
Jusqu'à que sa ligne rouge devienne monotone

Notre être cher avait quitté ses notes vitales
Sans nos mains, il s'enterre dans un silence fatal