Tu as l'âme sensible et le rire moqueur
Avec finesse, tu as libéré mon coeur
La vie est belle quand on s'y attarde
Avec toi, je n'ai plus besoin de garde

J'ai le sourire au présent et le rêve au demain
Tout naturellement, serait-ce le destin ?
Nous sommes aussi beaux que les perséides
Lumineux, enivrants mais timides

J'aime voir tes yeux crier bonheur
Une belle allégresse qui éloigne le malheur
Deux adultes en pleine école buissonnière
Tu me fais rêver à l'avenir que j'espère