Je me réveille dans un lit et une chambre qui me sont totalement étranger. J'entends des bruits de pas qui provient du couloir. Un homme rentre dans la chambre. Il est brun aux yeux noirs. Son visage m'est familier je sais que je l'ai déjà vu mais impossible de savoir où et quand.

« Bien dormis, votre altesse ? Me demande l'homme

- ... Je ne réponds pas sa voix m'est aussi familière.

Un mal de tête violant me prend soudainement. La douleur devient insupportable et je m'évanouis suite à cette dernière.

Je regarde ma fille dormir, cela faisait longtemps que je ne l'avais pas vu. plus de quinze ans. le dernier souvenir que j'ai d'elle remonte quand elle était encore qu'un nourrisson. j'étais en plein divorces avec sa mère. Je sais que depuis sa tendre enfance, son destin est déjà tout tracé. J'étais toujours là pour elle, mais si elle ne le sait pas encore. C'est ma princesse et elle le restera pour toujours. Ce qu'elle ignore de sa nature c'est qu'elle est mi-vampire et mi-humaine. Elle est née d'une union d'une humaine sa mère et moi un vampire contre la politique actuelle. Je suis le chef de ce clan. Ma pauvre princesse ton chemin sera semé d'embûche et de choix difficile. Je l'embrasse sur le front, je quitte sa chambre sans faire le moindre bruit pour qu'elle ne se réveille pas puis ferme la porte.

Je sais que c'est lui qui as ma fille, je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour pas qu'il la lui dirais ce qu'elle voudra entendre surtout ce qui m'arrange pour qu'elle reste à mes côtés.

Je me réveille de nouveau dans cette chambre qui m'est toujours inconnu. je remarque qu'au pied du lit, il y a un plateau repas. je le récupère. je le pose sur le lit qui est plutôt confortable, faut bien que je l'avoue, j'hésite à le manger. Apres de longue minute de réflexion et que mon ventre réclame, je décide de manger, tout en mangeant je réfléchis à l'homme qui est venu dans la chambre à mon premier réveil, plus je pense a lui plus il m'est familier. La vérité me frappe. Il est mon père. je ne saurais réagir quand il reviendra.