Tout commença par un soir de canicule, du mois de Juillet dans le Camping Sumer se situant vers la mer Méditerranée, dans le Sud de la France.

Une jeune femme venant d'avoir la vingtaine d'année et répondant au nom de Maria DuCastle, se dirige vers les douches communes. La cause ? Une dispute qu' ellle vient d'avoir avec son copain pour leur premier anniversaire de couple. Elle sort d'un pas furieux du mobilom 13 et ses pas la mènent jusqu'à son objectif. Une fois qu'elle y fut arrivée, elle se passa de l'eau sur son visage pour l'aider à se calmer.

Un homme d'une trentaine d'années avec un sweat à capuche rentre quelques minutes plus tard. Une fête s'étant déroulée au même instant, pour les 10 ans de service d'un collègue de cet homme, celui-ci s'est saoulé plus que de raison. Il se rapproche dangereusement de la jeune femme, déjà apeurée. Dans la tête de la brune, les pires scénarios se jouent sachant que l'un d'entre eux va surement se réaliser dans les quelques minutes qui vont suivre. Elle essaye temps bien que mal de s'échapper mais l'homme en face d'elle la bloque par tous les moyens. Il sort un couteau de sa poche arrière et poignarde la jeune femme. Le trentenaire sort des douches d'un pas tranquille et mesuré. Puis il rentre dans son bungalow 666.

Le lendemain sur les coups des onze heures, une personne âgée entra dans les douches pour qu'elle puisse laver son linge de la semaine. À travers un des miroirs brisé elle remarque alors le corps de la pauvre victime baignant dans son propre sang.

La séniore arrêta tous mouvements, elle eut les mains qui tremblent et se mit à crier tout en courant dehors pour appeler de l'aide. Une fois calée, elle put prendre une décision. Elle laisse son linge sans surveillance pour se diriger à l'accueil pour leur faire part de l'atrocité qu'elle a vu.