Bonjour, bonsoir

Voilà le dernier chapitre du premier tome de mon histoire intitulé Haaka x Naome.

Bonne lecture.


Chapitre 15: partir ou rester, la loi du contractant de la destruction

Calme. Tranquillité. Instant paisible. Des choses banales que la plupart des gens essayent atteints. Parmi cela, il y en a un qui espère le mal et la destruction totale. Une minorité prônant l'anéantissement complet sans faire de sacrifice de leur côté. Ce qui signifie en plus qu'ils ne sont pas prêts à tout pour arriver à leurs objectifs finaux. Et pourtant, pris de panique, ce sont eux qui font le plus d'erreur. Vouloir détruire son ennemi alors qu'on a créé de toute pièce pour mettre en place un mouvement de haine pure. À l'intérieur de cette tourmente perpétuelle se trouve une solution parmi tant d'autres. Une solution offrant la puissance, la destruction et l'avenir. Afin de nier son existence il a été décidé qu'il fallait tout brûler. Réduire en cendre, réduire à néant l ' objet de la haine de ce peuple. Mettre un terme au cycle instauré depuis quelques années. Voilà les raisons qui ont amené au feu ardent détruisant le palais royal ...

Fumée. Flammes. Chaleur intense. Les alentours du jardin partent en cendre. Les murs du palais tombent un par un. Le feu prend place dans ce lieu et règne en maître partout. En son centre à l'endroit où tout à commencé une a choisi étrange se trame. Plusieurs lueurs émanent des flammes. Une teinte bleutée et argentée remplace totalement l'effet rougeyant du feu. Le sol se rencontre à trembler. L'air ambiant se raréfie sur une petite zone. En un instant toutes les flammes disparaissent accompagnées par un bruit gigantesque. C'est à ce moment qu'une voix résonne ...

-Votre haine n'a pas d'importance. Pour ma liberté je n'hésiterais pas à détruire ce monde. Partez ou restez, ce monde va disparaître assez vite!

Deux sphères se propagent dans les airs. Elles dégageaient une forte sensation de puissance. Certains guerriers chats qui se trouvaient dans les parages tombaient dans les pommes rien qu'en étant à proximité de ces lueurs. Les plus résistants fonçaient sur la silhouette à l'origine de cette attaque. Un par un les guerriers succombaient aux coups de lames.

-Vente humaine! Que comptes-tu faire?

La voix de ce guerrier ne fit pas long feu avant d'éteindre fatalement. Lui et ses camarades avaient beau connaître un tas de techniques à l'épée ou maîtrisé l'art des assauts avec les griffes ils ne voient pas le poids face à l'humain, face au contractant de la princesse. Ils savent accepter l'évidence. Celle qui leur prouvait que tout était impossible contre cet humain. Comme si ce n'était pas assez le sol trembla encore plus que tout à l'heure. À certains endroits des petites crevasses écartaient la terre en plusieurs fragments qui ont été entrevoyés quelque chose que ce peuple redoutait le plus. La terre sous leurs pieds grondait avec des amplitudes plus accentuées. Ces événements n'annonçaient rien de bon pour l'avenir de ce monde.

-Ce n'est que le début! La fin approche.

Avec son arme l'humain planta le sol en insufflant une énorme quantité de sa magie. La bruit d'il y a quelques minutes revint plus fort. Une explosion éclata carrément dans tout le monde des chats. Les crevasses s'élargargissent pour faire apparaître de la lave. Rapidement les alentours du palais devinrent une zone dangereuse. Une fois sa lame retirée du sol le contractant s'empressa de courir vers une personne qu'il connaissait. Il lui prit la main et avança loin du palais. Sur son chemin, à quelques mètres de là où il se trouve, il est rencontré le reste de son équipe.

-Il faut partir d'ici! J'ai déclenché la fin de ce monde!

La brune à côté de l'homme-chat affiche une mine déconfite alors que les autres approuvent d'un hochement de tête. Tous ensemble ils ont quitté les lieux pour se rendre au seul endroit permettant de survivre à tout prix. La princesse ouvrait la marche pendant que son contractant et Yulia combattaient les différents guerriers qui arrivaient de partout. L'homme-chat et la brune se contentaient de protéger l'arrière de la formation pour avancer.

Le paysage changeait. Les villages ne ressemblaient plus à rien. Les crevasses et la lave prenaient possession de l'environnement pour qu'au final tout disparaisse. Les habitants de ce monde ont décidé de prendre des décisions plutôt rapides pour tenter de survivre. Hélas pour la plupart il était trop tard. Un nombre faramineux de guerriers, de famille périssaient. Le monde des chats est venu de débuter sa chute et ne pourra jamais revenir au calme et à la tranquillité tant espéré. Il y avait eu, quelques uns, tellement désespérés qui attendaient que tout se termine sans se battre. Une autre partie, ceux qui ne désirent pas y laisser la vie, se dépêchaient d'aller vers le seul lieu offrant la liberté et la sécurité.

La plaine verdoyante était le seul endroit pour le moment qui ne manquait aucun dégât. La magie de ce lieu protégeait la zone de téléportation jusqu'à une certaine limite. Des guerrier en armures s'y trouvaient pour empêcher toute fuite envisageable. C'est ainsi que ces derniers se sont battus contre la princesse et ses alliés. Ils étaient normalement plus nombreux que ce petit groupe, mais la force du contractant ou encore de l'homme-chat dépassait celle des guerriers. En quelques minutes tous les adversaires de la plaine ont été entièrement exterminés. Edy et Yulia inspectèrent les lieux dans le cas où d'autres guerriers arrivaient à plusieurs pendant que la princesse prend Haaka à part.

-Tu vas bien? Les flammes ne t'ont pas ...

-Inutile de s'inquiéter pour moi. Tu sais comment repartir via ce portail?

-Oui, c'est assez simple. Il faut juste que nous restions tous les cinq en contact pour aller dans ton monde.

-Dans ce cas dépêchons-nous! Si nous restons ici tu vas mourir!

-Tu as fais ce que je pense?

-Tout ça grâce à ta magie et celle de Yulia ... Est-ce que tu m'en veux?

-Pas du tout. Je te suivrais pour être libre comme toi.

-Si jamais il y a des survivants parmi ton peuple je serais considéré comme tant que destructeur de monde. Ça te conviens?

-Je suis ton alliée ... En aucun cas je ne saisais qu'une personne s'en prend directement à toi.

-D'accord. On peut y aller maintenant?

-Volontiers!

Ils se rassemblent à cinq autour de la source de lumière en se tenant par la main. Après un hochement de tête de la princesse ils avancèrent ensemble à l'intérieur. Un flash lumineux se propage sur tout leur corps et la plaine s'envole de leur champ visuel. L'instant suivant cette téléportation ils se sont retrouvés par terre dans la maison du jeune humain. Ils venaient de sauver leur peau d'un danger gigantesque. Edy se relève le premier et bondit sur Haaka dans le locataire par le maillot.

-Espèce d'imbécile! Tu aurais dû y réfléchir avant d'enclencher la destruction ...

-L'essentiel est qu'on soit tous en vie. Ne vient pas me faire le moral pour si peu!

-Quand bien même c'est un acte stupide!

-Calmez-vous! Nous sommes en sécurité. (tenta d'intervenir la brune).

-Ne moi dîtes pas que vous cautionnez ses actes? (s'écria Edy fou de rage).

-Je compte vivre dans le monde des humains. Je suis désolée pour le peuple des chats mais il a fait son temps. C'était inévitable ...

-J'approuve les paroles de la princesse. Nous pouvons commencer une nouvelle vie grâce à Haaka. Ce monde peut nous apporter énormément. (rajouta Yulia).

-Vous êtes devenues aussi folles que ce type! J'en ai marre! Laissez-moi du temps pour que j'accepte cette réalité!

Progressivement le monde des chats se détruisit de toute partie. Le noyau central amena une nouvelle explosion plus dévastatrice. Bientôt le ciel, la terre et tout ce qui s'y trouve s'effondra sur lui-même. Le monde des chats est venu de disparaître à jamais. Plus personne n'en entendra parler.

Il était tout de même divulgué que trois quart de la population à périt dans l'anéantissement de leur monde. Le peu de guerrier et d'habitants qui ont l'opportunité de s'enfuir son arrivé dans divers monde tel que celui des humains via le portail de téléportation. Pour ne pas se faire remarquer les survivants ont gardé l'anonymat sur leur origine du peuple des chats en dissimulant les oreilles et les files d'attente. Certains se sont même définitivement changés en chat pour profiter de la gentillesse des humains qu'ils ont détesté pendant plusieurs années. Une rumeur se répandit cependant sur l'individu qui déclenche la fin du royaume des chats. Sur racontait sur lui qu'il était le terrible contractant de la destruction et que si sur le voyait quelque part il fallait fuir pour ne pas y laisser la vie.

Dans une chambre où règne la tranquillité un jeune homme sors de son lit légèrement épuisé. Il parcoure toute la pièce pour ouvrir la porte. Il descend l'escalier pour se rendre dans le salon. Il s'arrête devant deux personnes assises autour de la table.

-Bonjour Haaka! Bien dormis cette nuit? (demande une fille à la chevelure argentée).

-Ouais, on peut dire ça! Et vous, vous allez bien? Ça fait seulement deux jours que nous sommes revenus.

-Moi ça va. Je me sens beaucoup mieux depuis que je suis avec vous.

-Je dirais la même chose, mais je reste tout de même inquiète. J'ai appris que certains anciens guerriers de mon peuple sont téléportés ici et dans d'autres mondes. J'espère qu'il ne cherche pas de bêtises.

-S'il le faut j'irais les vaincre moi-même.

-Idiot ! Je croyais que tu voulais être libre! (rigola la fille-chat aux cheveux noirs).

-Tu comme raison Naome. J'ai bien l'intention de rester tranquillement chez moi en votre compagnie à toutes les deux. D'ailleurs, l'autre taré n'est toujours pas revenu depuis sa petite crise?

-Justement à proposer de ça ... Tu ne l'as sans doute pas remarqué mais ton amie Juna est partie à sa recherche hier soir. Elle pense qu'il ne reviendra pas si on ne fait pas l'effort de le raisonner.

-Elle nous a même dit avant de partir de te transmettre une petite lettre qu'elle a écrit il y a quelques jours.

-Je vois ... La brune a enfin trouvé un objectif dans sa vie. Je lirais sa lettre plus tard. Bon ... Conclusion ils sont partis et vous vous restez avec moi.

-Je te serais toujours fidèle! (s'exclama Yulia les joues toutes rouges).

-Tu sais Haaka, je dirais plu que c'est toi qui reste avec nous. Nous formons un groupe soudé ...

-Vous avez peut-être raison. Du moment qu'on se protège mutuellement ça ira pour nous. Du coup qu'est-ce que vous voulez faire maintenant?

-Hum ... Apprendre un tas de choses sur toi et ton monde. Genre voyager un peu partout pour pouvoir s'intégrer au mieux. This a envie that had since our first rencontre. (expliqua la princesse d'une voix enjouée).

-C'est possible de faire ça. Toi aussi Yulia ça t'intéresse?

-Oui, j'aimerais aussi découvrir un tas de nouvelles choses.

-Dans ce cas nous voyagerons pendentif un certain temps. Je vous montreais plein de truc intéressant ou bizarres. On peut partir d'ici trois ou quatre jours ...

-Merci Haaka! (dirent les deux filles en même temps.

-Vous me remerciez que vous serez revenu ici après quelques voyages.

Tout se déroulait comme d'habitude sans que les gens puissent entrevoir les changements qui s'opéraient dans l'ombre. La destruction du royaume des chats n'était que le début d'un grand événement à venir. Personne ne voit s'y préparer. Et pourtant ...


Qu'en avez-vous pensé?

Voulez-vous un deuxième tome?

Si c'est le cas, à bientôt, sinon arrêtez-vous simplement ici.