Coucou je suis toute nouvelle, enfin c'est le premier original que je publie. Cette fic a été écrite lors d'un évènement sur le groupe "Papotage, écriture et bonne humeur". Il a été réalisée avec la photo que a prise EmilieKalin.

Emi merci pour cette photo, elle est superbe.

Bonne lecture

Il était une fois, c'est ainsi que commence tout les contes de fées mais celle-ci n'en ai pas une, l'histoire que la vie nous réserve est parfois surprenante. Cette histoire-la en fait partie, l'histoire du quotidien d'une jeune fille au destin incertain, au karma à javelliser comme le dirait certain mais cette destinée cache de nombreuses réflexions. Comme quoi, il ne faut jamais sous-estimer ni le destin, ni les personnes.

Lily était le prénom une jeune fille plus que timide qui se cachait parmi ses objets et en premier ses livres d'Histoire. Elle avait été plongée beaucoup trop brutalement dans ce monde sauvage, si brutalement pour une petite fille qui avait vécu dans un château aux remparts insurmontable. Elle avait mise a l'école avec les autres enfants de son âge. Elle se cachait, se coupait du monde avec ses livres, ses amis imaginaires et son imagination, tout ce qu'elle pouvait. Elle avait à peine 12 ans et elle semblait déjà si triste.

Voilà ses premiers mots sur le papier de son journal intime. C'est ainsi qu'elle se voyait, toujours renfermée dans ses livres à en devenir une vrai encyclopédie. L'encyclopédie n'est qu'un objet sans sentiment. Elle avait des sentiments mais elle ne les montrait pas ou peu, ce qui la rendait froide presque un monstre pour certain. Une larme coula sur son journal, elle qui avait toujours vécu dans son beau château fort au coté de ses parents et son frère, elle qui avait été considéré comme une princesse dans son royaume. Un monde de rêve, ça elle pouvait le dire car ce qui comptait réellement est qu'elle était aimée, choyée.

Oui, elle n'aimait pas ce qu'elle voyait, une vulgaire fille reléguée au rang de sous-humaine. Si son père était à coté de lui, il la protégerai. Si sa mère était là, elle la serrerai dans ses bras ou l'inverse mais peu importe ce qu'elle voulait c'était qu'ils soient là prés d'elle. Elle aurait aimé que son frère joue avec elle, soit la proche d'elle. Elle aurait aimé les avoir près d'elle mais elle n'allait pas faire des caprices pour ça, pour quelques moqueries. Elle allait se battre et mettre hors-d'état de nuire les moqueries et les personnes qui la blessent.

Sur ces pensées, elle referma son journal, soupira un instant et observa les oiseaux dans les arbres au dessus d'elle. Elle était bien calée sur la racine d'un arbre et commança à lire son livre préférée. Son roman racontait l'histoire d'une jeune fille du nom de Adèle qui par un hasard s'était rendu aux noces de la reine Margot. Elle aimé tant ce livre qui la faisait rêver. La reine Margot était une reine parmi les reines, dans une époque plus que troublée, elle avait pris les devants pour réparer et rendre le monde plus simple et sure. Elle avait tout fait pour réparer et sourire malgré les problèmes. C'est une belle preuve de force envers ceux qui ne croyaient pas en elle et voulait la tuer pour ses idées de paix. La reine était une grande modèle pour les rois et reines du monde, un souverain sage et lumineux.

Lily était soudain tiré de son petit monde avec violence, elle lutta mais en vain. Elle était nez à nez avec un groupe qui ne voulaient pas que du bien à la façon dont ils l'avaient tiré de son livre et la manière dont ils la regardaient la terrifiée. Comme a chaque fois, elle était été paralysée, elle n'avait plus de voix, elle baissait sa tête, se laissant faire. Ses pensées étaient si loin désormais, elle n'était déjà plus au contact de la réalité. C'était un cauchemar sans fin qui reprenait vie avec quelques instants de pause, de répits qui semblaient toujours trop courts. Son corps sans vie servait simplement de sac de sable avec lequel il était si simple de s'amuser. Ils pouvaient s'amuser sur son corps déjà torturé et tout blessé de partout.

Son esprit était en train de hurler, de le supplier de faire quelque chose mais son corps ne répondait plus. Sa conscience s'envolait, elle ne voulait plus se battre. Elle vivait dans un monde bien trop dangereux et trop brute. Elle voyait son corps désormais plus une masse difforme qu'un corps humain.

Les autres l'avaient laissés seule, elle s'approcha de son carnet dont il ne restait plus grand-chose comme son livre. Elle commença a chercher son stylo et écrivit fébrilement un mot pour sa famille.

« Papa, Maman, petit frère, je suis désolée »

Elle retomba la tête épuisée, la tête ensanglanté. Elle était brisée, rien qu'un corps sans vie dans une immense mare de sang. Elle avait lutté longtemps en vain. Elle avait beau être seule au milieu de cette foret, elle était soulagée. Ce calvaire était fini et elle partait loin désormais de l'ignorance et de la moquerie des ses camarades; maintenant elle aurait la paix.

Lily était les pieds dans l'eau sur le bord d'un étang au pied d'une splendide cascade d'eau bien fraîche et claire. Il faisait bon et elle se reposait après toute ses péripéties. Elle voyait les animaux qui gambadaient et sautillaient autour d'elle. Et le vent qui se levait juste après le passage des animaux, et jouait avec les cheveux de Lily les emmêlant au passage. La, elle avait enfin trouve son refuge et a tout jamais.

Ce tout jamais fut dit trop vite car tout était en train de disparaître. Elle fut aspirée par le néant. Ce néant l'emmena devant son corps vide, cette cascade de sang plus qu'autre chose.

Oui, je sais c'est court x) mais ce n'est pas fini! hihi, Il reste encore quelques chapitres avec notre Lily. Sinon bonne lecture? N'hésitez a me laisser un petit commentaire, ca aide vachement l'auteur ;)