Je préfère vivre dans l'ignorance

Démontrer une certaine candeur

Dégager une fausse confiance

Et ne parler qu'avec mon cœur


Que de disparaître dans ce désarroi

Qui m'habite si facilement parfois

Qui me consume avec sa braise

Brûlante à en faire fondre la glaise


Toute chose n'est pas bonne à dire

Elle l'est encore moins à entendre

Il y a de ces moments trop tendres

Qu'il vaut mieux garder hors de mire


Je préfère laisser le passé au passé

Mes fantômes y sont très bien là

C'est l'expérience qui me l'a dictée

Au rappel cinglant de mes vieux ébats


Il y a eu dans ton histoire à toi

Femmes de rêves prêtes à se dédier

Plus belles et meilleures que moi

Qui t'ont tout offert et t'ont fait rêver


Je préfère laisser le passé au passé

C'est ton seul présent qui m'intéresse

Car d'un futur il a la belle promesse

Je rougis à l'idée que tu seras le dernier